Gérard Lopez, président des Girondins de Bordeaux, admet que le club est presque condamné à la descente en Ligue 2. Après le nul 0-0 contre Lorient, samedi pour la 37e journée de Ligue 1, le dirigeant a pris la parole.

Gérard Lopez ne se fait guère d’illusions. Même si la relégation n’est pas mathématiquement actée, en raison d’une potentielle égalité de points avec le FC Metz et l’AS Saint-Étienne, le président des Girondins de Bordeaux a admis samedi soir que son équipe allait sans doute être directement reléguée en Ligue 2 au terme de la 38e et dernière journée de championnat.

« Je vais prendre la nuit pour digérer tout ça. Nous allons vraisemblablement en Ligue 2. Je mesure et je comprends la colère des supporters », a-t-il déclaré après le nul 0-0 contre Lorient, marqué par des incidents avec les ultras avant et après le coup d’envoi.

« Nous aurons une grande responsabilité pour y répondre, faire le bilan et trouver les solutions pour remonter au plus vite, a ajouté Lopez. Je m’exprimerai à froid après la saison. Je continuerai à mettre, comme je l’ai toujours fait, toute mon énergie à sauver le club ».

Guion: « On mérite ce qui nous arrive »

L’entraîneur David Guion a lui aussi tenu un discours fataliste, en conférence de presse: « On mérite ce qui nous arrive aussi. On analysera en temps et en heure cette saison qui, dès le départ, est très mal partie. Plus ça allait, plus il y a eu des problèmes, plus tous ces échecs étaient difficiles à surmonter. On mérite les critiques. Je me mets dans cet échec là, j’étais venu pour maintenir les Girondins et je n’y suis pas arrivé. J’avais 13 matchs, deux mois et demi, je n’ai pas su fédérer autour de ce maintien ».



Source link
rmcsport.bfmtv.com #comprends #colère #des #supporters #assure #Gérard #Lopez

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)