Après la qualification de Nancy face à Rennes en 16e de finale de Coupe de France, Benoît Pedretti a exprimé sa lassitude, alors que l’entraîneur intérimaire veut quitter son poste. Les dirigeants nancéiens n’ont toujours pas trouvé son successeur.

Benoît Pedretti en a marre. De nouveau sur le banc de Nancy alors qu’il a annoncé il y a quelques semaines quitter son poste d’entraîneur intérimaire, l’ancien joueur de l’ASNL a envoyé un tacle à sa direction, qui n’a toujours pas trouvé de successeur.

« Le sentiment bizarre, ce n’est pas d’arrêter après cet exploit, c’est d’être encore là (sur le banc) après avoir annoncé le 21 décembre que je voulais arrêter… Il faut vite qu’on trouve un entraîneur pour que les joueurs puissent travailler et qu’on arrête de perdre du temps. Ca ne sera pas moi à Toulouse (lundi 10 janvier, en championnat, ndlr), à un moment donné, ça va, on ne va pas repousser toutes les semaines », a pesté l’entraîneur intérimaire en conférence de presse.

>> Suivez la Coupe de France en direct

Nancy miraculé

En revanche, Benoît Pedretti a apprécié la réaction de son équipe face à Rennes, alors qu’ils sont derniers de Ligue 2. « C’est une qualification qui fait plaisir pour le groupe. C’est bien de voir les joueurs contents à la fin du match. On espère voir ces images plus souvent dans cette deuxième partie de saison. En Coupe, quand un petit affronte un gros, il faut un bon gardien, de la réussite, un peu de maladresse adverse et quand tu as une occasion, la mettre au fond. Ce n’est pas logique vu le contenu du match, mais on la prend. On a su être solidaires, Baptiste (Valette) a fait les arrêts et on y a cru jusqu’au bout. Il y a une énorme différence entre les deux équipes, si ça se termine à 3-0, il n’y a rien à dire ! »

Après un premier exploit face à Troyes au tour précédent, avec une qualification au bout des tirs au but à 8 contre 11, les Nancéiens se sont offert un deuxième club de Ligue 1 en sortant Rennes à Marcel-Picot, malgré une ultra-domination rennaise. L’ASNL connaîtra son adversaire pour les 8es ce mardi, avant le derby Lens-Lille, ultime affiche des 16es de finale.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #faut #vite #quon #arrête #perdre #temps #Pedretti #tacle #direction

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)