Le Stade Rennais défie Rosenborg ce jeudi (20h, à suivre sur RMC Sport) en barrage aller de la Conference League. Et son entraîneur Bruno Genesio ne veut surtout pas dénigrer cette nouvelle compétition imaginée par l’UEFA.

Deux matchs pour accéder à la phase de groupes. Encore en rodage en ce début de saison, avec deux nuls concédés contre Lens (1-1) et Brest (1-1) en championnat, le Stade Rennais retrouvera la scène européenne jeudi soir avec un barrage aller à disputer à domicile dans la nouvelle Conference League (ou Ligue Europa Conference) face aux Norvégiens de Rosenborg (20h, en exclusivité sur RMC Sport). Le retour aura lieu le 26 août (19h, toujours sur RMC Sport). Et le discours est assumé chez les Bretons : ils ne comptent pas faire de la figuration lors de ces barrages.

>> Abonnez-vous à RMC Sport pour voir toutes les Coupes d’Europe cette saison (Ligue des champions, la Ligue Europa et Ligue Europa Conférence)

« C’est un objectif majeur qu’il faut aborder avec confiance et surtout pas de pression négative. C’est un peu particulier parce que ça va se jouer sur deux matchs, il n’y aura pas de rattrapages. C’est important pour le club et les joueurs », a insisté Bruno Genesio ce mercredi en conférence de presse. Interrogé sur l’intérêt de cette compétition, mise en place par l’UEFA pour ouvrir l’Europe à davantage de nations, treize ans après la disparition de la Coupe Intertoto et vingt-deux ans après celle de la Coupe des Coupes (C2), le technicien rennais s’est montré clair.

« Ce sera une compétition relevée »

« Est-ce qu’on est excités par cette Coupe d’Europe ? Complètement. On peut penser que c’est une Coupe d’Europe au rabais, comme j’ai pu l’entendre, mais il y a déjà des grandes équipes en barrages, a-t-il appuyé. Ce sera une compétition relevée. C’est plus une Ligue Europa bis qu’une Coupe d’Europe au rabais. C’est une vraie Coupe d’Europe. C’est intéressant d’avoir des matchs comme ça à disputer pour les joueurs. Je pense que si on a la chance de se qualifier pour la phase de groupes, on aura l’objectif d’en sortir. » Rennes devra commencer par sortir Rosenborg, un habitué des Coupes d’Europe.

« On va affronter un adversaire qui a de l’expérience, qui a déjà joué un quart de finale de Ligue des champions (en 1996-1997), a prévenu Genesio, dont l’équipe vient encore de se renforcer avec l’arrivée de Baptiste Santamaria en provenance de Fribourg. Rosenborg a des principes forts dans son animation. Cette formation met beaucoup d’engagement, elle est athlétique et a l’habitude d’imposer un pressing assez haut. On connaît leurs points forts et leurs failles. On sait qu’on devra élever notre niveau dans tous les domaines, c’est une marche encore supérieure au championnat. »



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Genesio #voit #pas #Conference #League #comme #une #Coupe #rabais

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)