Christophe Galtier a dévoilé ce mardi les coulisses de sa gestion des stars offensives du Paris Saint-Germain lors de son passage sur RMC dans l’émission Rothen s’enflamme. L’entraîneur de l’équipe francilienne a salué l’enthousiasme de Kylian Mbappé, Lionel Messi et Neymar cette saison mais ne s’interdit pas de les remplacer en fin de match… même s’ils n’aiment pas cela.

Fraîchement nommé sur le banc du PSG pendant l’intersaison, Christophe Galtier réalise un très bon début de saison. Qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, Paris reste invaincu en championnat après 15 journées. Une réussite à laquelle Kylian Mbappé, Lionel Messi et Neymar ne sont pas étrangers. Etincelant cette saison, le trio brille sous les ordres du nouvel entraîneur. Invité exceptionnel de RMC ce mardi, le technicien a expliqué comment il gérait ses stars et a justifié son passage au 4-3-3 en cours d’exercice.

« J’ai pris la décision de changer de système avant Marseille. Pour avoir plus de densité à l’intérieur du jeu, récupérer le ballon plus haut. Mais aussi pour que nos trois fantastiques puissent se retrouver chacun dans leur zone préférentielle: Kylian un peu plus à gauche, Ney’ dans le coeur du jeu. Cela a été très bien fait contre Marseille, a analysé l’entraîneur parisien dans l’émission Rothen s’enflamme. […] Quand vous avez Verratti et Danilo, cela vous donne deux possibilités, avec notamment trois centraux. »

>> Christophe Galtier de passage dans Rothen s’enflamme

Galtier salue la complicité de la « MNM »

Toutes compétitions confondues, le trio composé de Kylian Mbappé, Lionel Messi et Neymar affiche des statistiques incroyables en ce début de campagne 2022-2023. A eux trois, les flèches offensives du PSG ont déjà marqué 46 buts et délivré 31 passes décisives. Une réussite à mettre au crédit, notamment, de leur belle entente sur le terrain selon Christophe Galtier.

« Ils jouent ensemble. Ils ont une vraie relation permanente à l’entraînement, tous les jours. Ils se cherchent les uns et les autres, a enchaîné le technicien français. C’est une réalité du quotidien. Ce sont trois grands joueurs avec des personnalités différentes, des âges différents. Ils savent très bien qu’ils réussiront en jouant les uns pour les autres. »

Galtier ne « s’interdit pas » de sortir l’une des trois stars

Au-delà de leurs performances collectives, les stars du PSG semblent avoir une énorme envie de briller cette saison. A tel point que Christophe Galtier a dû mal à les remplacer dans les dernières minutes des rencontres. Une gestion du temps de jeu des trois fantastiques justifiée ce mardi par l’entraîneur qui a raconté une belle anecdote

« Au Japon, j’ai réuni Leo, Ney’ et Kylian. J’ai abordé ce sujet (de jouer tous les matchs), avec le calendrier très particulier. Ils m’ont appris une chose, a dévoilé le coach de Paris auprès de Jérôme Rothen sur RMC. Ils m’ont dit: «Au moment où vous voulez nous sortir, c’est le moment où l’adversaire est en train de lâcher et que ça devient plus facile pour nous. C’est là où on va prendre un énorme plaisir à en rajouter un». Je leur ai dit qu’il y aurait une gestion à un moment donné. […] Mais à un certain moment, si vous voulez gagner, vous ne pouvez pas sortir Messi, Neymar et Mbappé. »

>> Tous les matchs du PSG en Ligue des champions, c’est sur RMC Sport

Malgré la volonté de ses joueurs de ne pas quitter la pelouse, l’ancien joueur passé par l’OM et Lille a assuré qu’il restait le patron et n’excluait pas d’en sortir un si besoin. Un seul mais pas deux…

« Quand on a le bonheur d’avoir trois joueurs comme ça, je dois faire en sorte – c’est ma responsabilité – d’organiser l’équipe autour de ces trois-là. Après, il y a l’histoire du match, la fatigue, a encore lancé Christophe Galtier. Le scénario peut m’imposer la décision de sortir l’un des trois. Je ne me l’interdis pas. Contre la Juventus, c’est Leo Messi qui est sorti, j’ai renforcé le milieu de terrain, j’ai injecté de la sortie. Il est toujours important d’en avoir au moins deux sur trois sur le terrain. Car croyez-moi, pour l’adversaire c’est un gros problème. »

Jean-Guy Lebreton avec RMC



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Des #stars #qui #veulent #pas #sortir #Galtier #décrit #gestion #particulière #trio #MessiNeymarMbappé

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)