Après sa victoire face à l’AS Vitré, ce dimanche en 16es de finale de la Coupe de France (2-0), le FC Nantes a laissé la recette du match à son adversaire. Le club de National 2 a salué le geste des Canaris, qui s’étaient montrés moins généreux il y a deux ans.

Un message de gratitude teinté d’ironie. L’AS Vitré a fait savoir que le FC Nantes lui avait laissé la recette après leur affrontement en 16es de finale de la Coupe de France, ce dimanche à la Beaujoire. Après leur victoire 2-0 grâce à Ludovic Blas (25e) et Willem Geubbels (68e), les Canaris ont offert les gains du match à leurs adversaires. « Vous attendez tous la réponse. Merci au FC Nantes de nous avoir laissé la recette », a écrit le club d’Ille-et-Vilaine sur les réseaux, avec des smileys souriants.

Une référence au dernier duel entre les clubs, il y a deux ans, en quarts de finale de la Coupe de France. Déjà vainqueurs 2-0, les Nantais avaient alors décidé de conserver la recette de la rencontre, contrairement à la tradition. Le FCNA était à l’époque en difficulté financière après la disparition tragique d’Emiliano Sala. Son président Waldemar Kita était lui visé par une enquête pour fraude fiscale.

« Vitré a su faire durer le suspense », salue Kombouaré

Malgré les trois divisions d’écart, Nantes a dû s’employer ce dimanche pour venir à bout d’une équipe de Vitré accrocheuse. « C’est une qualification méritée mais qui a mis du temps à se dessiner, résume Antoine Kombouaré On n’a pas été capable de marquer plus vite et d’aggraver le score. Vitré a su faire durer le suspense. Au moindre relâchement, on aurait pu être punis. Il fallait respecter cet adversaire et avoir beaucoup d’humilité. Heureusement, ils n’ont pas été très adroits, comme nous d’ailleurs. On était archi favoris, chez nous, ça aurait été une faute professionnelle pour nous de ne pas se qualifier. »

Pour Laurent Hervé, le coach de Vitré, la journée est forcément frustrante: « Le sentiment est mitigé, on a un peu existé les vingt premières minutes, ensuite on a beaucoup subi. La seconde période a été toute autre, on a réussi à jouer au ballon et à leur poser des problèmes. Si on avait 10% de chances de passer chez nous, c’est tombé à 4/5% avec le fait de jouer ici (à Nantes). On n’a pas l’habitude de jouer dans des stades comme ça. Il nous a fallu du temps pour lâcher les chevaux. Et après il nous a manqué ce qui nous manque en championnat cette saison, l’efficacité. Il faut absolument qu’on arrive à corriger ça. Je suis persuadé qu’on pourra faire beaucoup mieux ».



Source link
rmcsport.bfmtv.com #cette #fois #Nantes #laissé #recette #Vitré

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)