Rodrigo de Paul, précieux avec l’Argentine pendant la Coupe du monde 2022, n’a toujours pas rejoué avec l’Atlético de Madrid depuis son titre mondial au Qatar. Son comportement extra-sportif est notamment pointé du doigt.

Il n’a plus refoulé une seule pelouse depuis l’inoubliable finale de la Coupe du monde. Très précieux dans l’entrejeu argentin au Mondial qatari, Rodrigo de Paul n’a toujours pas rejoué avec l’Atlético de Madrid, presque un mois après le titre de l’Albiceleste.

S’il a pu bénéficier de vacances pour célébrer le sacre mondial et se remettre de ses émotions, à l’instar de Lionel Messi, revenu à l’entraînement du PSG au début du mois de janvier, de Paul est revenu dans le groupe des Colchoneros depuis deux matchs. Sans jamais entrer en jeu.

Une nouvelle fois remplaçant ce dimanche à Almeria (1-1, 17e journée de Liga), le milieu de terrain est resté sur le banc toute la rencontre, malgré les cinq changements opérés par Diego Simeone. Angel Correa et Nahuel Molina, tous les deux sacrés au Qatar avec l’Argentine, étaient quant à eux titulaires.

Très en forme pendant les festivités en Argentine, moins à son retour

Si le « garde du corps » de Lionel Messi a été performant au Qatar, on ne peut pas en dire autant en club depuis le début de la saison. En plus de ses performances sans relief, l’ancien milieu de terrain de l’Udinese n’a pas un comportement irréprochable hors des terrains.

En début de saison, après la première trêve internationale, De Paul avait demandé l’autorisation de rester quelques jours en Argentine « pour des raisons personnelles. » Demande acceptée. Pas de chance: il a été photographié avec sa petite amie lors d’une fête à… Miami. Le joueur a été sanctionné et l’épisode a laissé des traces à Madrid. Sifflé à son retour du Mondial au Wanda Metropolitano, il est aussi revenu en petite forme et blessé dans la capitale espagnole après les festivités en Argentine, au cours desquelles il est apparu particulièrement… actif.

Comme rapporté par Marca il y a quelques jours, la direction de l’Atlético souhaiterait pousser le milieu de terrain, sous contrat jusqu’en 2026, vers la sortie l’été prochain. Mais, pour faire monter sa cote sur le marché, il faudra commencer par le faire rejouer.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #ça #sarrange #pas #pour #Paul #qui #toujours #pas #joué #depuis #finale #Mondial

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)