Nîmes s’est logiquement imposé ce samedi à domicile contre une équipe de Dijon rapidement réduite à 10, en ouverture de la deuxième journée de Ligue 2 (2-1). Les Nîmois prennent provisoirement la première place du classement, en attendant les autres matchs de la soirée.

Dans ce duel entre deux clubs tout juste relégués ouvrant la deuxième journée de Ligue 2, les Crocos ont dominé les débats en première période ce samedi. Les Dijonnais ont été longtemps impuissants face au but (premier tir cadré à la 57e) et surtout doublement punis à la 25e minute avec un penalty provoqué à la suite d’une main de Cheick Traoré sur une frappe de Ponceau, et donc l’exclusion de l’ancien défenseur lensois.

Yassine Benrahou, l’un des hommes de la victoire nîmoise, a parfaitement pris Baptiste Reynet à contre-pied pour ouvrir le score (1-0, 28e). Beaucoup plus entreprenant devant, et surtout en supériorité numérique, Nîmes aurait pu faire le break dès le début de la seconde période mais la tête de Fomba a trouvé le poteau.

A plusieurs reprises, Baptiste Reynet a maintenu les quelques espoirs dijonnais. Surtout, l’entraîneur David Linarès a vu ses changements récompensés lorsque Yassine Benzia, entré en jeu un peu plus tôt, a offert une superbe passe décisive à Assalé, qui a conclu d’un tir croisé du gauche (1-1, 79e).

Dijon a pensé alors tenir un match nul presque inespéré mais une minute plus tard, sur un long ballon de Benrahou effleuré de la tête par Fomba, Nîmes a repris les devants (80e). Malgré de derniers efforts en fin de match, Dijon, candidat à la remontée, enregistre une seconde défaite de suite.

Zinedine Ferhat plus que jamais sur le départ

Vendredi, en conférence de presse d’avant match, le coach des Nimois, Pascal Plancque avait confié que Zinédine Ferhat était bel et bien sur le départ, lors de ce mercato estival. « Zinedine Ferhat s’entraîne avec le groupe, il reste sur le départ mais à l’heure actuelle il n’y a pas de proposition satisfaisante qui est arrivée. Physiquement il est prêt, le problème est uniquement dans la volonté », confie le coach.

Pourtant, ce samedi lors de la victoire contre Dijon, 2-1, la première de la saison, l’international algérien est entrée en jeu à la 85e minute et aurait même pu inscrire un but sur son premier ballon.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #avantage #Nîmes #dans #duel #des #relégués #face #Dijon

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)