Fan des Gunners, le président de la République du Rwanda, Paul Kagame, a exprimé sur Twitter son inquiétude après la défaite d’Arsenal face à Brentford (2-0) lors de la première journée de Premier League.

Largement dominés par le promu Brentford (2-0) vendredi, les Gunners sont tombés de haut dès le coup d’envoi de la saison 2021-2022 en Premier League. Critiqués par l’ancien défenseur de Liverpool Jamie Carragher au coup de sifflet final, Nicolas Pépé et ses coéquipiers ont eu le droit à leur lot de railleries et de statistiques peu flatteuses sur les réseaux sociaux.

Parmi les voix qui se sont faites entendre, laissant exprimer à coeur ouvert leurs inquiétudes sur l’avenir du club nord-londonien, l’une d’entre elles a résonné plus forte que les autres : celle du président de la République du Rwanda, Paul Kagame.

« Arsenal et les fans ne méritent pas de s’habituer à la défaite »

Supporter de longue date des Gunners et partenaire commercial – Kigali a signé un contrat avec le club, qui promeut le tourisme dans le pays africain sur l’une des manches de son maillot – le président y est allé de sa diatribe nocturne sur le réseau social, en publiant trois tweets successifs.

>> Abonnez-vous à RMC Sport pour ne pas rater les matchs de Premier League

Soulignant la victoire méritée des Bees, Paul Kagame a ensuite fait parler le Gooner qui est en lui : « Le jeu mis à part, Arsenal et les fans ne méritent pas de s’y habituer (à la défaite)… NON !!! (…) La lutte dure depuis une dizaine d’années. Il y a eu des hauts et des bas, et plus de bas dernièrement. Ne pouvons-nous pas avoir un plan qui fonctionne vraiment ? »

Le président rwandais s’évertue ensuite à donner son analyse des choses : « L’un des aspects à examiner est notre activité sur le marché des transferts (…) Nous ne devons pas excuser ou accepter la médiocrité. Une équipe doit être construite dans le but de gagner, gagner, gagner. De sorte que lorsque nous perdons, ce n’était pas prévu. Nous savons tous sur quelles épaules repose ce lourd fardeau. J’espère qu’ils le savent aussi ou même qu’ils l’acceptent. »

Kagame exprime régulièrement son opinion sur les performances d’Arsenal. Son pays est devenu le partenaire touristique officiel des Gunners en 2018, les joueurs arborant un logo « Visit Rwanda » sur les manches de leur maillot pendant les matchs.

Dos au mur après cette défaite inaugurale, Arsenal devra montrer un tout autre visage lors de ses deux prochaines journées de Premier. Ce sera à domicile face au vainqueur de la dernière Ligue des champions, Chelsea, puis face au champion d’Angleterre en titre, Manchester City.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Arsenal #durement #critiqué #par #président #Rwanda

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)