Désireux de quitter les Spurs l’été dernier, Harry Kane serait désormais totalement impliqué dans le projet de son nouvel entraîneur à Tottenham, Antonio Conte.

La tempête Lukaku qui a soufflé sur Chelsea cette semaine rappelle que du côté de Tottenham, que les Blues affrontent en demi-finale de la League Cup ce mercredi soir, l’avenir de l’Anglais Harry Kane, sous contrat jusqu’en 2024, a suscité, et suscite encore, des remous. L’arrivée d’Antonio Conte sur le banc de Tottenham, juste avant la trêve internationale, n’a pas produit un électrochoc immédiat. Avec 11 buts et deux passes décisives en 25 matchs avec son club cette saison, Kane, qui a longtemps espéré rejoindre Manchester City l’été dernier, est pour l’instant très loin de son apport de l’an passé.

Antonio Conte, contraint de faire preuve de diplomatie pour ménager le blues de son attaquant, depuis le début de la saison, affirme que le président des Spurs a fait « un excellent choix » en conservant Harry Kane face à l’intérêt pressant de Manchester City.

« De cette façon vous montrez que vous voulez continuer à construire quelque chose d’important autour de l’un des meilleurs joueurs de votre équipe », a déclaré Conte en conférence de presse. « Il veut se donner à 100 % à chaque match et je suis totalement satisfait de son engagement et de la relation que nous avons créée au sein de l’équipe », a affirmé Conte, qui comprend néanmoins la frustration de son attaquant, lequel n’a toujours pas remporté le moindre trophée majeur avec son club.

Conte: « Un écart important avec les autres équipes »

« Je comprends la situation de Harry, a expliqué Conte. Lorsque vous terminez votre carrière, vous pouvez voir vos apparitions et les équipes pour lesquelles vous les avez faites mais, en même temps, il est aussi normal de voir ce que vous avez gagné. C’est important, surtout pour les joueurs de très haut niveau. Parfois, il arrive que des joueurs importants finissent avec seulement quelques titres et que d’autres joueurs, moins bons, finissent avec de nombreux titres. » En tant qu’entraîneur, Antonio Conte a soulevé neuf trophées, dont quatre titres en Serie A.

« Je pense que Tottenham m’a choisi pour envoyer un signal à l’extérieur, et peut-être aussi à nos joueurs », a estimé Conte. Reste que Tottenham accuse un retard de 20 points sur le leader du championnat d’Angleterre, Manchester City, et neuf unités sur le podium, mais avec trois matches en moins. « C’est sûr, il y a un écart important avec les autres équipes, a reconnu Conte. Je vois beaucoup, beaucoup d’équipes qui sont plus prêtes que nous à gagner des titres. Nous devons construire une situation où nous pouvons être compétitifs et essayer de gagner. » En Coupe de la Ligue, où il fait figure d’outsider, Tottenham, revigoré par l’arrivée de Conte, est en quête d’un premier trophée depuis leur victoire en Coupe de la Ligue en 2008.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #après #feuilleton #lété #dernier #Conte #fait #point #sur #lavenir #Kane

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)