Ce samedi soir se jouait la finale de la Ligue des Champions de la CAF entre Al Ahly (Égypte) et les Kaizers Cheifs (Afrique du Sud) au Complexe Mohammed V de Casablanca (Maroc). Ce sont les Diables Rouges du Caire qui s’imposent (3-0) et remportent la 10ème Ligue des Champions de leur histoire. Malgré un bon début de rencontre de Chiefs avec plusieurs contre-attaques, ils seront réduits à 10 juste avant la mi-temps en raison de l’expulsion du Sud-Africain Happy Mashiane (45e) après un tacle dangereux sur la cheville d’Achraf Tawfik.

La suite après cette publicité

Les Caïrotes profitent alors de leur supériorité numérique pour ouvrir le score : Tawfik lance parfaitement Mohamed Sherif qui trompe Akpeyi d’une belle frappe croisée (1-0, 53e). Dix minutes plus tard, bien servi par le premier buteur, Mohamed Maghdi Kafsha se remet sur son pied gauche à l’entrée de la surface de réparation pour nettoyer la lucarne gauche du gardien sud-africain (2-0, 64e). Sur une action similaire, Amr Soleya est trouvé dans la surface sur une belle talonnade de Mohamed Sherif (impliqué sur les 3 buts) pour remettre le ballon dans la même lucarne (3-0, 74e). Score final : 3-0. Kaizer perd la première finale de LdC de son histoire, tandis qu’Al-Ahly continue d’imposer sa domination sur le football africain de club avec ce 10e sacre, devançant largement son dauphin et éternel rival le Zamalek (5 titres).



Footmercato

Auteur