Agressé à son domicile ce jeudi soir, le latéral de Manchester City Joao Cancelo est du déplacement de son équipe à Londres, pour y défier Arsenal ce samedi (13h30 sur RMC Sport). Son club aurait validé sa présence dans le groupe après un contrôle de son état physique et mental.

Rien n’arrête Joao Cancelo. L’international portugais, intenable avec Manchester City, a été victime d’une violente agression à son domicile ce jeudi soir. Pourtant, comme l’informe le Guardian, il devrait bien être présent dans le groupe des Skyblues ce samedi, pour le déplacement à l’Emirates Stadium (13h30, à suivre sur RMC Sport).

>> Abonnez-vous à RMC Sport pour suivre la Premier League en intégralité

Joao Cancelo avait posté une story jeudi soir dans laquelle il apparaissait blessé au visage. « Malheureusement, aujourd’hui j’ai été agressé par quatre lâches qui m’ont blessé et ont essayé de blesser ma famille, avait-il expliqué sur son compte Instagram. Quand vous montrez de la résistance, ce sont des choses qui arrivent. Ils ont réussi à me prendre tous mes bijoux et laisser mon visage dans cet état. Je ne sais pas comment il peut y avoir des gens avec une telle méchanceté. La chose la plus importante pour moi est ma famille et heureusement ils vont tous bien. Et moi après tant d’obstacles dans ma vie, c’est juste un de plus que je vais surmonter. Ferme et fort, comme toujours ».

Il n’a manqué qu’un match de Premier League depuis le début de saison

Selon les informations de Jack Gaughan, journaliste au Daily Mail, Manchester City, « choqué et consterné » par cette agression, aurait validé son déplacement à Londres après avoir constaté son état physique et mental. Titulaire au cours de 19 des 20 premières journées de Premier League, Joao Cancelo pourrait donc enchaîner, malgré tout. Avant ce choc, les Cityzens comptent huit longueurs d’avance sur Chelsea et trônent en tête du championnat.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #agressé #jeudi #soir #Cancelo #déjà #disponible #pour #affronter #Arsenal

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)