Deux jours avant la réception de l’OM, le jeune entraîneur du Stade de Reims Will Still déconstruit le mythe qui s’est forgé autour de lui, à savoir celle d’un geek. Il parle aussi longuement de son âge, ce qui est pour lui un atout d’un point de vue humain.

Contrairement à certains, on peut parler d’âge à Will Still. L’entraîneur du Stade de Reims, qui a seulement 30 ans, évoque sa jeunesse à deux jours de recevoir l’OM dans une affiche qui s’annonce brûlante. Il parle aussi de son mythe, celui d’un coach qui s’est révélé grâce à ses compétences sur le jeu vidéo Football Manager, démentant cette idée reçue.

Alors que le Stade de Reims est contraint de débourser une amende de 25.000 euros à chaque match en raison d’un diplôme manquant (la licence pro UEFA), Still estime qu’il a toutes les compétences requises pour ce poste. « C’est un mythe qu’il faut casser d’ailleurs parce que des diplômes on en a, que ce soit Didier Digard ou moi-même, précise-t-il. On a les diplômes les plus haut possibles ou atteignables jusqu’à maintenant. Je répète, à 30 ans, avoir le BEPF ou la licence pro, c’est très compliqué à rentrer sur le cursus. Je n’aurai pas pu le faire avant parce que je n’ai que l’âge que j’ai ».

« Je ne touche plus mon ordi depuis des années »

« Forcément, les diplômes sont importants et je ne suis pas juste un geek qui ai joué à Football Manager parce que c’est totalement faux, lâche-t-il, déconstruisant la légende qui s’est forgée autour de son éclosion. Je n’ai pas juste atterri à Reims en venant derrière mon ordi. D’ailleurs, c’est un ordi que je ne touche plus depuis des années et des années. C’est anecdotique, c’est intéressant, mais je ne me concentre pas trop là-dessus. Je sais qu’on parle souvent des diplômes mais (…) je ne me prends pas trop la tête avec ça ».

Toujours invaincu en championnat depuis qu’il a pris en main l’équipe rémoise, soit 17 matchs, Will Still peut expliquer cette réussite par une proximité avec ses joueurs, de par son jeune âge. « On parle le même langage, on écoute la même musique, on a les mêmes centres d’intérêt, les mêmes réseaux sociaux, énumère-t-il. Souvent, les discussions que j’entends dans le vestiaire sont les mêmes que j’ai avec mes potes quand on va manger un bout ou quand on sort ensemble. Forcément, c’est un avantage ».

« Je veux être capable de me renouveler à chaque fois et de rester en contact avec ces nouvelles générations »

« C’est aussi un truc que j’aimerais garder dans les années à venir parce que je vais prendre de l’âge et grandir, conclut-il. Mais je veux être capable de me renouveler à chaque fois et de rester en contact avec ces nouvelles générations qui viennent au fur et à mesure. Ce sera un point de travail et ce sera intéressant de voir comment la société évolue et comme j’évolue avec ». Avant d’envisager l’avenir à long terme, il a une mission de taille à affronter, en reçevant l’OM, 2e de Ligue 1, ce dimanche soir en clôture de la 28e journée.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #défend #dêtre #juste #geek #qui #joué #Football #Manager

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)