Patrick Vieira, coach de Crystal Palace, a estimé qu’il n’était pas correct de dévaloriser la Coupe d’Afrique des nations. L’entraîneur français considère que le tournoi est aussi important que l’Euro.

À l’heure où les critiques contre le calendrier de la Coupe d’Afrique des nations (9 janvier-6 février au Cameroun) fusent de toutes parts en Europe, Patrick Vieira se distingue par un discours positif. L’entraîneur français de Crystal Palace va devoir se passer de l’attaquant ivoirien Wilfried Zaha, du milieu sénégalais Cheikhou Kouyaté et du buteur ghanéen Jordan Ayew, sélectionnés avec leur équipe nationale respective pour le tournoi. Pour autant, hors de question pour lui de pointer du doigt ces joueurs ou les sélectionneurs.

« Je n’empêcherai jamais un joueur de prendre part à la compétition. Je crois que ce tournoi doit être plus respecté. C’est aussi important que l’Euro », a déclaré Patrick Vieira en conférence de presse, selon la retranscription de BBC Sport, à deux jours du match entre Crystal Palace et Tottenham (26 décembre à 16h00, sur RMC Sport Live 4 et en multiplex sur RMC Sport 1).

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Premier League

« Ce n’est pas acceptable », avait fustigé Antonetti

Ces propos tranchent avec ceux tenus en France par Frédéric Antonetti. Après le nul 1-1 sur la pelouse de l’Olympique Lyonnais, le coach du FC Metz a étalé sa colère par rapport au fait que la CAN se dispute en hiver et non en été.

« C’est un jeu truqué, un jeu faussé, s’est-il agacé. Comment on peut avoir une compétition internationale pendant les compétitions nationales? Ce n’est pas possible, ce n’est pas acceptable. Je n’ai rien contre la CAN. Au contraire, c’est une compétition que j’adore. Il n’y a pas que nous, mais on ne peut pas enlever huit joueurs et avoir des matchs de compétition ». À sa décharge, la CAN est moins problématique pour Crystal Palace, 11e de Premier League, que pour le FC Metz, qui lutte pour le maintien en Ligue 1 avec son actuelle 18e place.

Les flèches contre la CAN sont aussi parties des clubs et championnats européens, qui ont fait pression pour que le tournoi soit déprogrammé, en raison du Covid-19. La compétition ayant finalement été maintenue, les ligues ont fait savoir qu’elles permettaient aux clubs de conserver les internationaux jusqu’au 3 janvier, soit une semaine seulement avant le match d’ouverture.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Vieira #prend #défense

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)