La suite après cette publicité

Mouctar Diakhaby et Valencia sont en colère. Le défenseur du club accuse en effet le joueur de Cadiz, Juan Cala, de lui avoir proféré des insultes racistes. Ce dernier lui aurait dit « noir de m… » selon les déclarations de l’ancien pensionnaire de l’OL diffusées ce mardi sur ses réseaux sociaux. Une accusation face à laquelle Juan Cala a vivement réagi en niant les faits. Un démenti qui n’a pas été du goût de Valence.

« Valence regrette profondément les déclarations du joueur de Cadiz, Juan Cala, dans lesquelles 48 heures plus tard, il nie avoir proféré une grave insulte raciste à notre joueur Mouctar Diakhaby, lors du match disputé dimanche dernier au Ramón de Carranza. Juan Cala a perdu une excellente occasion d’accepter cette erreur et de s’excuser auprès de la personne concernée. Au lieu de cela, il a attaqué le joueur lui-même et d’autres membres de Valence. Le club croit totalement son joueur et lui réitère son plein soutien. Valence n’arrêtera pas de lutter pour l’amélioration de la réglementation et la lutte contre le racisme dans le football et dans la société », peut-on lire sur le communiqué publié par la formation ché.



Footmercato