Introduite dans les années 1960, la règle des buts à l’extérieur pourrait être supprimée dès vendredi par l’UEFA, à l’issue de la commission des compétitions de clubs.

56 ans après son introduction, l’UEFA envisage de supprimer la règle des buts à l’extérieur dans ses compétitions européennes, selon le Times. Introduite pour la première fois en 1965, la règle est utilisée en Ligue des champions et en Ligue Europa lorsque deux équipes sont à égalité après 180 minutes de jeu à l’issue d’une confrontation aller-retour, l’équipe qui a marqué le plus de buts à l’extérieur étant qualifiée.

Le sentiment que cette règle mérite d’être dépoussiérée est très largement partagé dans le milieu du football. Et une proposition de la supprimer sera examinée lors de la réunion de la commission des compétitions de clubs de l’UEFA qui se tiendra vendredi à Porto, avant la finale de la Ligue des champions. S’il y a suffisamment de soutien pour l’abolir, l’Uefa cherchera à lancer le processus de modification de la règle.

Le Bayern Munich et la Juve “victimes” de la règle cette année

Le mois dernier, l’UEFA a envisagé d’introduire une version hybride. Dans ce cas précis, la règle ne s’appliquerait pas en cas de prolongation, ou, à l’inverse, ne s’appliquerait qu’en cas de prolongation, mais cette idée a été abandonnée au motif qu’elle serait trop confuse. L’abandon total de la règle conduirait mécaniquement à un plus grand nombre de matchs en prolongation et aux tirs au but.

Le Paris Saint-Germain a bénéficié de cette règle cette saison, pour se qualifier dans le dernier carré de la Ligue des champions. Champion d’Europe la saison passée, le Bayern Munich a été éliminé de cette façon pour s’être incliné sur le score de 3-2 à domicile, malgré sa victoire (1-0) au Parc des Princes. La Juventus a également été victime de la règle en huitième de finale, s’inclinant face à Porto en prolongation.

Source de l’article, 2021-05-26 21:38:06