La crise du coronavirus a chamboulé la planète football. Entre des compétitions à l’issue incertaine et une situation financière alarmante, les acteurs du ballon rond traversent une période très difficile. Cependant, des leçons seront sans doute tirées quand ce triste moment sera terminé. A commencer par la gestion des contrats des joueurs. C’est en tout cas ce que l’on peut lire dans les colonnes de Ouest-France.

Le syndicat Première Ligue réfléchit sérieusement à insérer dans les baux des futures recrues une clause sanitaire, notamment en cas d’une deuxième vague. L’objectif serait de négocier une baisse automatique des salaires en cas de nouvelle crise. « Des négociations sont en cours avec le syndicat des joueurs », a confié le président de Rennes, Nicolas Holveck.

Source de l’article, Matthieu Margueritte 2020-05-12 08:23:47

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link