Barry Bennell, ancien entraîneur de foot britannique condamné pour de nombreuses agressions sexuelles et des viols sur des enfants, est mort samedi en prison, a annoncé lundi le ministère britannique de la Justice.

L’ancien entraîneur de foot britannique Barry Bennell, condamné pour de nombreuses agressions sexuelles et des viols sur mineurs, est mort samedi en prison, a annoncé lundi le ministère britannique de la Justice. Âgé de 68 ans, il avait entraîné des équipes de jeunes dans plusieurs clubs, dont ceux de Crewe Alexandra, Manchester City et Stoke City. Le scandale provoqué par ses agressions a suscité une vague de dénonciations dans le monde du football.

Le « diable incarné » aurait fait une centaine de jeunes victimes, selon la police

Déjà condamné en 2018 à 30 ans de prison pour des viols, tentatives de viols et autres agressions sexuelles sur 12 garçons qu’il avait entraînés entre 1979 et 1991, il avait été condamné en 2020 à quatre ans de prison supplémentaires pour trois viols et six attentats à la pudeur contre deux garçons entre 1979 et 1988. Les victimes étaient âgées de 11 à 14 ans à l’époque des faits.

Lors de sa condamnation en 2018, le juge l’avait décrit comme « le diable incarné », ayant « volé l’enfance et l’innocence » des victimes pour « satisfaire (sa) propre perversion ». La police avait estimé qu’il pourrait avoir agressé plus d’une centaine de victimes. Barry Bennell avait déjà auparavant passé 15 années en prison, pour trois autres condamnations, pour des faits similaires commis sur 16 victimes.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #exentraîneur #foot #condamné #pour #viols #sur #mineurs #meurt #prison

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)