Touchée au sein de son effectif par des cas de coronavirus, l’équipe de Chelsea enchaîne pourtant les rencontres en cette période de fêtes, là où les autres championnats européens connaissent une trêve hivernale. Face au refus des instances britanniques de céder sur la question des trois changements autorisés par match, Thomas Tuchel s’est une nouvelle fois agacé de la situation.

Contrairement aux autres championnats européens, la Premier League continue de rester sur le modèle de trois changements autorisés par match, là où cinq sont permis par ailleurs. Un choix qui, au moment des rencontres disputées lors de la période des fêtes, ne passe toujours pas pour Thomas Tuchel.

« Ce ne serait que logique car le coronavirus affecte tout le monde »

Vainqueurs d’Aston Villa (2-1) dimanche dernier lors du Boxing Day, les Blues enchaînent ce mercredi avec la réception de Brighton en Premier League. « Cela n’a absolument aucun sens. C’est la situation actuelle et c’est inquiétant. L’horaire n’est pas le problème. Nous aimons le calendrier. Les cinq changements ont été autorisés au Royaume-Uni lorsque le coronavirus a commencé pour la première fois. Maintenant qu’on est en plein dedans, j’ai l’impression que tout le monde refuse, ne serait-ce que d’y penser, s’est indigné Thomas Tuchel en conférence de presse. Ce ne serait que logique de faire cela car le coronavirus affecte tout le monde. »

Après la victoire face aux Villans, où son équipe a perdu Thiago Silva et N’Golo Kanté sur des blessures, Thomas Tuchel a déjà poussé un coup de gueule, exaspéré par les décisions des instances britanniques. « Toute l’Europe a une trêve hivernale mais nous continuons de jouer et faisons reposer ça sur les épaules des joueurs. Ils nous font jouer tout le temps même quand on a le Covid, soupirait le technicien allemand. Nous avons de nouveaux blessés et ça ne va pas s’arrêter. Ça ne peut pas. Des gens dans des bureaux prennent ces décisions. C’est comme ça. »

Tuchel veut protéger les joueurs

Alors que Chelsea va disputer ce mercredi son cinquième match en l’espace de treize jours, l’année 2022 commencera par la réception de Liverpool dimanche, un autre concurrent pour le titre et les places européennes. Jürgen Klopp insiste lui aussi ces dernières semaines pour pousser les instances à adopter la règle des cinq changements.

Ces derniers jours, plusieurs joueurs de Chelsea ont contracté aussi le coronavirus. « Vous avez simplement besoin de plus de possibilités pour protéger les joueurs et partager les minutes, a justifié encore Tuchel. C’est mon avis et je n’arrêterai pas de le défendre. Les joueurs risquent des blessures, c’est ce que nous craignons en ce moment. Je ne peux pas en dire plus et je ne vois pas comment nous allons sortir de la menace du Covid pour le moment. »



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Tuchel #remet #une #couche #sur #les #trois #changements #par #match

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)