La suite après cette publicité

« En toute honnêteté, au cours des six premiers mois, je me suis dit : ” suis-je toujours entraîneur ou suis-je un politicien du sport, un ministre des Sports? ” Où est mon rôle d’entraîneur dans un tel club, maintenant ? » Cette petite phrase sur le média allemand Sport1 a fait l’effet d’une petite bombe. Mais le Paris SG jouait aussi ce soir en Ligue 1.

Les Parisiens se sont imposés sur le score de quatre buts à zéro contre Strasbourg, mais la question sur la petite phrase polémique de Thomas Tuchel est vite arrivée en conférence de presse d’après-match. Déjà interrogé sur Canal + après la confrontation, l’entraîneur allemand avait expliqué qu’il n’avait jamais dit cela. Mais devant les médias, ce fut autre chose.

C’était une blague

« Au début, je dois le dire, j’ai donné une interview vidéo avec un journaliste qui a dit qu’il faisait quelque chose pour les entraîneurs allemands », a-t-il commencé par contextualiser. Mais, ensuite, il s’est montré très énervé par le procédé, expliquant notamment que cette phrase avait été dite en off, sur le ton de la blague.

« Je n’ai pas donné mon autorisation pour ça. C’était une blague en Allemand, la traduction n’est pas correcte. On ne peut pas expliquer ça en traduisant mot à mot. C’était une blague. Ce n’est pas autorisé (de faire cela, ndlr) et ce n’est pas comme ça que ça se passe », a-t-il conclu sur le sujet. Suffisant pour éteindre un début de feu ? Très probablement.

Footmercato

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link