Depuis le 22 juin, le Paris Saint-Germain a repris le chemin de l’entraînement. Un retour à la normale après trois mois d’inactivité. Et qui dit retour à l’entraînement, dit retour des traditionnels points presse de Thomas Tuchel. Et cet après-midi, l’ancien technicien du BVB en a avait des choses à dire. A commencer par la vague de départs qui a touché de plein fouet le club de la capitale. Ensuite, TT n’a pas échappé aux questions sur le mercato. Malgré la crise financière engendrée par la pandémie de coronavirus, le PSG aura-t-il les moyens de signer un mercato ambitieux ?

La suite après cette publicité

« Oui et non. Si on n’a pas de possibilité comme par le passé, on doit être créatif. Si on perd un grand joueur comme Edi (Cavani), un joueur super fiable comme Meunier, un grand talent comme Kouassi, on doit trouver des solutions. Ce n’est pas facile, on doit être créatif, c’est le défi. Le plus important, si on achète un joueur maintenant, c’est qu’il ne peut pas jouer les deux finales (Coupe de France et Coupe de la Ligue) ni la Ligue des Champions. Le plus important est que mon staff ait l’énergie pour créer un groupe fort. Notre groupe est petit, mais avec des joueurs habitués à ce niveau. Ils savent qu’il faut se battre. On doit rester ensemble, soudés, et ne pas penser au mercato. Le mercato viendra après la Ligue des Champions », a-t-il confié en visioconférence.

Trouver un remplaçant à Meunier

Evasif au moment d’évoquer la campagne de recrutement francilienne, Tuchel a toutefois été relancé sur l’un des dossiers qui fait parler en France et au Portugal : celui du latéral gauche Alex Telles. Annoncé tout proche du PSG, le joueur du FC Porto ne serait plus un objectif, à en croire la presse lusitanienne du jour. Un changement de cap dicté par la prolongation imminente de Layvin Kurzawa ? Il y a des chances, d’autant que la priorité du coach allemand est visiblement de trouver un successeur à Thomas Meunier, parti au Borussia Dortmund ces dernières heures.

« On a déjà Juan Bernat, on a aussi Abdou Diallo qui peut jouer à gauche mais on doit dire que Layvin (Kurzawa) a faire une très bonne saison, il a été très fiable, il a joué plus de 20 matches. Si on a la possibilité d’avoir Layvin et Juan, nous serons très fort sur ce poste. Je suis inquiet, parce que si on commence avec les deux coupes, la Ligue des Champions, la Ligue 1, une compétition en Europe, des matches nationaux, ça va faire beaucoup de matches dans un laps de temps très court. Si on a la qualité, l’expérience, de prolonger Layvin, c’est bien pour moi. On a aussi un côté droit. C’est nécessaire de trouver une solution pour remplacer Thomas Meunier. Maintenant, je suis content que Layvin soit là pour les deux prochains mois, on peut compter sur lui, c’est le plus important pour moi aujourd’hui. » Kurzawa appréciera.



Source de l’article, Matthieu Margueritte, Mathieu Rault 2020-06-26 17:22:34