22 octobre 2019. Ce jour-là, Thiago Motta a officiellement été nommé entraîneur du Genoa. Un nouveau défi de taille pour l’ancien milieu de terrain, qui avait débuté sa carrière d’entraîneur en coachant les U19 du Paris Saint-Germain la saison précédente. En Serie A, l’ancien joueur du FC Barcelone devait donc relancer une équipe jouant clairement le maintien. Une mission visiblement trop dure pour l’Italo-Brésilien.

La suite après cette publicité

L’ancien milieu a déjà un staff prêt à le suivre

Deux mois seulement après son arrivée, il était limogé le 28 décembre avec seulement 20% de succès en dix rencontres. Malgré cet échec cuisant, le technicien n’est pas prêt à abandonner. En effet, celui qui est né en 1982 veut encore et toujours mener de front une carrière d’entraîneur. Mais il est toujours dans l’attente d’un projet pouvant lui convenir. Et il a certaines idées concernant la suite à donner à sa carrière.

Invité vedette de l’émission “Comme jamais” sur RMC Sport, Thiago Motta, 38 ans, a clairement fait sentir qu’entraîner lui manquait. Il a notamment avoué qu’il avait déjà en tête un staff prêt à le suivre dans le cas où une écurie venait à faire appel à lui. Des personnes de confiance, forcément, et très professionnelles pouvant l’aider à mener sa mission d’entraîneur à bien. Puis, il est entré un peu dans le détail de ce qu’il souhaite faire dans un futur plus ou moins proche, lui dont le nom circule depuis quelques jours au PSG, où certains le voient succéder à un Thomas Tuchel de plus en plus menacé.

Thiago Motta sait ce qu’il veut pour son avenir

«Je veux quelque chose (un projet) avec de l’ambition mais qui soit réel. L’ambition du club n’est peut-être pas la réalité. Au Genoa, c’était autre chose. Le président m’avait appelé (pour aider le club). Mais il faut programmer les choses, pour bien finir il faut bien commencer (…) Oui, je suis capable de prendre un club en cours de saison. C’est plus difficile, mais pourquoi pas. En parlant, en discutant, même s’il faut prendre une équipe à la moitié de la saison, c’est compatible. C’est comme les relations humaines, il faut sentir si ça se passe bien ou pas. Il faut que ça soit pour le club comme pour moi». Que ce soit au PSG ou ailleurs, il ne voit donc pas d’inconvénients à venir jouer les pompiers de service.

Mais diriger une autre écurie tricolore ne serait pas impossible pour lui. «Oui, oui, mais cela dépend de ce que pense le club, de ses ambitions et si c’est compatible avec moi. Pourquoi pas (…) Marseille, non, je ne pense pas.», a-t-il lâché à RMC Sport. Toujours en quête d’un banc, Thiago Motta a donc envoyé un message clair. A voir désormais si des clubs seront réceptifs à cet appel du pied.

Footmercato

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link