Le FC Barcelone s’est incliné face à Cadix au Camp Nou ce lundi (0-1) lors de la 32e journée de Liga. Un revers a éclipsé les espoirs de titre du joueur Xavi. Le Real Madrid peut se préparer pour les festivités. L’humiliation est encore dans tous les esprits. Il faudra peut-être du temps au Camp Nou pour oublier ce cauchemar.

Quatre jours après avoir éliminé l’Eintracht Francfort en quart de finale de la Ligue Europa, l’antre du Barça ne s’est pas remplie ce lundi, en accueillant Cadix lors de la 32e journée (0-1) de la Liga.

La Grada de Animacion, grand supporter du club catalan, a boycotté le match pour protester contre un système de billetterie qui a permis à 30 000 supporters de l’Eintracht d’investir dans les tribunes la semaine dernière. Et gagnez un net avantage sur le terrain.

Après le fiasco sans précédent, 200 membres de la société se sont rendus sur la place devant le stade pour exprimer leur mécontentement. Avec des slogans hostiles au président Joan Laporta. La tension se faisait sentir dans la foule.

Seuls 57 495 spectateurs se sont présentés pour le match contre Cadix (76 112 contre Séville il y a deux semaines). Il faut dire que Karim Benzema a donné le titre au Real Madrid dans l’antre de Séville (2-3) la veille, anéantissant ses espoirs de titre.

Lenglet comme nouveau titulaire

Le Barça a été surpris par la deuxième pire attaque de la ligue en l’absence d’un solide soutien des fans. Malgré une possession importante (76%) et de multiples tentatives (18 tirs), les joueurs de Xavi n’ont pas trouvé à redire aux contres andalous.

En septembre dernier, les deux équipes ont fait match nul au nouveau stade Milandilla. Mais cette fois, les visiteurs ont réussi l’exploit en remportant leur toute première victoire au Camp Nou.

Lucas Perez a marqué le seul but de la soirée après deux arrêts de Marc-André ter Stegen. Memphis Depay remplace Pierre-Emerick alors que Clément Lenglet entre en défense centrale (pour la première fois depuis décembre). Avec Pierre-Emerick Aubameyang en pointe, l’attaque du FC Barcelone est en sous-poids.

Busquets rejoint la légende d’Iniesta

Ousmane Dembélé, volontaire mais maladroit, ne ménage pas ses efforts. Mais le gardien de Cadix Jeremias Ledesma a écarté tous les ballons chauds qu’il a dû négocier. De quoi anéantir le partenaire de Sergio Busquets, qui rejoint Andres Iniesta sur le podium du joueur le plus capé (647) de l’histoire du Barça, juste derrière May West (778 matchs) et Harvey (767 matchs).

Grâce à ce succès historique, l’Andalou est sorti de la zone rouge et s’est retrouvé à la 16e place. Le natif de Barcelone reste deuxième (un match en moins), à 15 points du Real Madrid.

Directement menacé par Séville, l’Atletico Madrid et le Sevilla Betis. Après une série de 15 matches sans défaite en Liga, il faudra lever les yeux sur le gazon de la Real Sociedad jeudi (21h30) pour assurer une qualification directe en Ligue des champions.

#surpris #domicile #par #Cadix #Barça #abandonne #ses #rêves #titre

Auteur