L’homme d’affaires serbe Dragan Solak, par l’intermédiaire de Sport Republic, devient le nouveau propriétaire de Southampton. A la tête d’une entreprise de télécommunications, Solak a mis 120 millions d’euros sur la table pour racheter les parts du milliardaire chinois Gao Jisheng.

Changement de propriétaire à Southampton. L’homme d’affaires serbe Dragan Solak, par l’intermédiaire de Sport Republic, rachète le club qui se classe cette saison à la 14e place de Premier League, après 19 journées. Selon une information de Sky Sports, le milliardaire chinois Gao Jisheng, qui avait pris le contrôle du club en 2017 à hauteur de 80%, cherchait depuis plusieurs mois à se retirer.

Un rachat pour 120 millions d’euros

A la tête d’United Group, une entreprise de télécommunications dans les Balkans, Dragan Solak a conclu un accord à hauteur de 120 millions d’euros pour prendre la tête de Southampton. Le Serbe aurait la volonté de s’inspirer du projet de Manchester City, avec l’idée de créer une holding où plusieurs clubs de football se trouveraient donc dans son giron.

Ce n’est pas la première incursion de Dragan Solak dans le monde du sport. Dans les Balkans, il est connu déjà pour son engagement dans le golf. Henrik Kraft, un investisseur londonien, est lui aussi impliqué dans le rachat de Southampton, tout comme Rasmus Ankersen, qui a travaillé par le passé à Brentford.

Après le rachat de Newcastle ces derniers mois par un consortium dirigé par le fonds souverain d’Arabie saoudite, c’est un nouveau changement qui s’annonce pour la Premier League. L’acquisition des Magpies, mais aussi le projet d’une Super League européenne en 2021, avaient conduit ces dernières semaines à de nouvelles dispositions, rendant les examens plus rigoureux dans le rachat des clubs anglais. La Premier League aurait approuvé ce changement de propriétaire du côté de Southampton, qui restera donc le premier club à s’être soumis à cet examen plus approfondi.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Southampton #racheté #par #puissant #homme #daffaires #serbe

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)