Opposé au vaccin contre le Covid-19, Chris Smalling va finalement se résoudre à la piqûre. La crainte de ne plus être autorisé semble avoir convaincu le défenseur de l’AS Roma de se faire vacciner.

Se faire vacciner contre le Covid-19 ou ne pas recevoir de dose contre le coronavirus? Telle est la nouvelle question brûlante dans le sport et plus globalement dans la société. A l’heure où la France cherche à mettre en place un pass vaccinal et que le monde du tennis vibre à chacun des rebondissements du cas Djokovic, Chris Smalling a tranché, selon les informations de plusieurs médias italiens.

Longtemps opposé à la se faire piquer contre le Covid-19 – il ferait partie de la dizaine de joueurs à n’avoir aucune injection – le défenseur anglais se serait finalement laissé convaincre. Notamment par peur de ne plus pouvoir jouer, le joueur de la Roma aurait accepté de recevoir les doses nécessaires pour bénéficier d’un schéma vaccinal complet.

>> Toutes les infos sur les conséquences du Covid-19 dans le sport

Un nouveau protocole sanitaire en Italie

Fervent défenseur de la vaccination, José Mourinho effectuait ces derniers jours un important travail de lobbying pour convaincre tous les joueurs de son effectif d’accepter le vaccin contre le Covid-19.

Une position défendue notamment auprès des cadres de l’équipe romaine dont fait partie Chris Smalling. Métamorphosé depuis son arrivée en Italie en 2019 (d’abord en prêt puis définitivement), l’international anglais aux 31 sélections fait partie titulaires indiscutable au sein de la Roma.

>> La serie A est accessible via l’offre RMC Sport-beIN Sports

Dans les raisons qui peuvent avoir poussé Chris Smalling à se faire vacciner, on trouve aussi le nouveau protocole mis en place par le gouvernement transalpin. Face à la résurgence du Covid-19, les pouvoirs publics italiens obligent à avoir eu au moins une dose de vaccin anti-coronavirus pour accéder aux vestiaires d’un établissement sportif à partir du 10 janvier.

Malgré son statut professionnel, ou peut-être justement par souci d’exemplarité, la Serie A ne fait pas exception. Pour être autorisé à jouer en championnat, les footballeurs dont Chris Smalling devront donc passer par la case vaccination. Le défenseur anglais devrait à nouveau débuter la rencontre, lors d’un choc de la 20e journée de Serie A ce jeudi contre l’AC Milan.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Smalling #fait #finalement #vacciner #face #menace #jouer

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)