Schalke touche le fond. Les chiffres sont édifiants, les bleu roi et blanc n’ont plus remporté la moindre rencontre de Bundesliga depuis le 17 janvier 2020 (2-0, face au Borussia Mönchengladbach). La série infernale avait débuté avec une punition sur la pelouse du FC Bayern (5-0) et s’est poursuivie cet après-midi à domicile contre le très fragile Werder Brême à l’occasion de la deuxième journée de championnat d’Allemagne (3-1). Une rencontre marquée du sceau de Niclas Fullkrug. Le natif d’Hanovre a d’abord profité des largesses défensives des Knappen pour reprendre à bout portant une tête de son coéquipier Joshua Sargent consécutive à un corner (1-0, 22e), avant de faire le break en plaçant un coup de casque sur la gauche de Ralf Fahrmann suite à un coup franc botté côté droit par Ludwig Augustinsson (2-0, 37e).

La suite après cette publicité

Enfin, l’avant-centre s’est offert un coup du chapeau en transformant d’un plat du pied un penalty concédé par Ozan Kabak (3-0, 59e), ce dernier se faisant même exclure pour un deuxième carton jaune en toute fin de match (85e). La réalisation tardive de Mark Uth (3-1, 90e+3) ne changera rien au bilan du match qui retiendra la belle histoire de Niclas Fullkrug, lui qui avait été écarté des terrains une bonne partie de la saison dernière à cause d’une rupture du ligament croisé. Avec cette défaite les locaux sont bon dernier, le Werder remonte de son côté provisoirement à la onzième place. Après le cuisant revers subi face au champion d’Europe en titre la semaine passée (8-0), Schalke comptabilise déjà 11 buts encaissés en seulement deux matches disputés et David Wagner est plus que jamais sur la sellette.

Le classement complet de la Bundesliga

Footmercato

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link