L’OM ne manque pas de pistes en ce début de mercato estival et penserait à l’espoir du Barça Nico. Jorge Sampaoli aurait même posé des questions sur la faisabilité d’un tel recrutement par le club marseillais.

Boubacar Kamara parti libre à Aston Villa, l’OM s’est mis en quête d’un remplaçant au milieu de terrain. Mais le club phocéen n’est pas encore libre de ses actions et doit attendre le verdict de la DNCG pour véritablement lancer son mercato estival.

Cela n’empêche pourtant pas le club présidé par Pablo Longoria de s’activer et de multiplier les pistes. Outre les « négociations avancées » pour Axel Witsel, Marseille étudie l’option menant à Nico Gonzalez, selon les informations publiées ce jeudi par le quotidien catalan Sport.

>> Toutes les infos et rumeurs du mercato en direct

Sampaoli intéressé, le Barça voudrait le garder

Certaines rumeurs ont fait été d’un intérêt olympien pour Miralem Pjanic, qui appartient toujours au Barça après un prêt au Besiktas, mais la presse locale assure que c’est bien Nico Gonzalez qui plait aux Marseillais. Le récent deuxième de Ligue 1 aurait ainsi posé des questions sur le milieu de 20 ans formé à la Masia.

L’entraîneur argentin de l’OM, Jorge Sampaoli s’est interrogé sur ce possible renfort alors qu’il ne dispose actuellement que de Valentin Rongier, Mattéo Guendouzi, Gerson et Pape Gueye comme milieux expérimentés.

>> La Liga est accessible via l’offre RMC Sport-beIN Sports

Sous contrat avec le Barça jusqu’en juin 2024, Nico ne semble toutefois pas proche d’un transfert en raison de son prix élevé et de la volonté de Xavi de le garder. Apparu à 38 reprises sous le maillot blaugrana en 2021-2022, le milieu espagnol fait encore partie de plans du technicien catalan et voudrait d’abord le voir faire la présaison avec son groupe avant d’envisager un éventuel départ si le Barça recrute au milieu.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Sampaoli #serait #renseigné #sur #Nico #joueur #Barça

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)