Tenus en échec par Bordeaux (2-2) dimanche lors de la deuxième journée de Ligue 1, après avoir menés 2-0 à la pause, les Marseillais avaient des regrets au coup de sifflet final. Jorge Sampaoli, l’entraîneur olympien, regrettait de ne pas avoir pu donner la victoire aux supporters pour leur retour au Vélodrome et a appelé à la patience en conférence de presse.

Dimanche soir au Vélodrome, Marseille a perdu deux points précieux contre Bordeaux (2-2) lors de la deuxième journée de Ligue 1. Pourtant, à la pause, c’est bien l’OM qui avait fait le break et semblait avoir la main sur ce match, avec les réalisations de Cengiz Ünder (34e) et de Dimitri Payet (41e). Mais au retour des vestiaires, en à peine plus de dix minutes, les Girondins sont revenus au score grâce à Timothée Pembélé (51e) puis Rémi Oudin (57e). L’exclusion de Leonardo Balerdi en toute fin de partie est venue alourdir la note pour les locaux.

« Quand on a une perte de contrôle, il arrive ce qui est arrivé aujourd’hui (dimanche) »

En conférence de presse après la rencontre, le coach olympien Jorge Sampaoli ne pouvait masquer sa déception d’avoir concédé le nul, arguant d’une « perte de contrôle » en début de deuxième période qui a coûté cher à l’OM. « Bordeaux a eu cette occasion un petit peu chanceuse pour revenir à 2-1. Après, il y a eu beaucoup de confusion, ils ont réussi à égaliser. Par la suite, on a tenté de gagner le match, mais en vain. On doit apprendre de ça, on sait que dans le football, toutes les équipes ont des joueurs capables de marquer et de se créer des situations. Quand on a une perte de contrôle, il arrive ce qui est arrivé aujourd’hui (dimanche). »

« Il va falloir du temps pour trouver nos marques » prévient Sampaoli

Surtout, l’Argentin regrettait de ne pas avoir pu offrir le succès aux supporters phocéens, de retour dans un stade Vélodrome bien rempli avec 50 000 spectateurs dimanche soir. « Nous aurions aimé leur donner une victoire, les voir partir heureux, malheureusement on n’a pas pu », expliquait Sampaoli. « Il faut aussi rappeler que l’on a un groupe réduit, jeune, avec beaucoup de nouveaux joueurs, et d’autres qui doivent encore arriver. Il va falloir du temps pour trouver nos marques, surtout si l’on se compare à des équipes où le groupe est déjà bien formé. Les joueurs ont beaucoup tenté, ont été courageux, et on a eu un manque de précision, que l’on n’a pas eu lors du match précédent. Mais c’est le football, on a payé cash les premières 20 minutes de cette seconde période. »

L’OM devra rebondir dès la semaine prochaine avec un derby du sud-est qui promet face à l’OGC Nice de Christophe Galtier, qui a étrillé les champions de France lillois (0-4) samedi au stade Pierre-Mauroy.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Sampaoli #appelle #patience #après #nul #lOM #contre #Bordeaux

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)