« Nous avons vu les autres matches contre la Juventus, et d’autres matches du championnat français. Ils sont organisés, agressifs, si rapides. La qualité de l’équipe, c’est autre chose. C’est un quart de finale. Ce ne sera pas facile. » Les déclarations de Pep Guardiola en conférence de presse laissent transparaître un profond respect pour l’Olympique Lyonnais. Un respect teinté d’une certaine crainte. Car la solidité affichée par l’OL lors de sa double confrontation face à la Juventus lors des huitièmes de finale de la Ligue des champions n’a laissé personne indifférent dans le microcosme du football.

La suite après cette publicité

Et Pep Guardiola n’occulte pas également que les Gones lui ont déjà joué un mauvais tour lors de la saison 2018/2019. Les hommes de Rudi Garcia incarneraient-ils plus que le simple statut d’outsider ? Présent en conférence de presse vendredi soir, Rudi Garcia espère clairement capitaliser sur la crainte ressentie par son adversaire pour tirer son épingle du jeu face à Manchester City (match à suivre en live sur Foot Mercato). « Avoir éliminé la Juventus nous donne plus de confiance. On a envie de rester longtemps à Lisbonne. Manchester est le grand favori. On veut créer la surprise ce samedi, » révèle ainsi le technicien rhodanien.

Rudi Garcia sait comment faire chuter Manchester City

Dauphin de Liverpool en Premier League, City a subjugué les observateurs par ses fulgurances sur le pré après le confinement. Pas de quoi cependant impressionner Garcia qui compte bien contrecarrer les plans des Citizens samedi soir. « On a regardé les rencontres post confinement de City. Ce n’est pas le système qui compte mais l’animation, la qualité de mon équipe. Il faudra certainement plus courir. On est capables d’avoir des sorties de balle intéressantes, de faire le pressing. Il faudra jouer avec nos arguments pour gêner cette équipe de Manchester City, » décrypte ainsi l’ancien entraîneur de l’OM.

Ce dernier qui a visionné les premiers quarts de finale de ce Final 8 au Portugal, n’occulte pas que son banc de touche pourrait jouer un rôle déterminant dans la quête d’une place en demi-finale. « Les cinq changements possèdent aussi leur importance. Ceux qui rentreront seront importants, on l’a vu dans les deux premiers quarts de finale. Les remplaçants qui sont rentrés ont marqué les buts de leurs équipes, » confie ainsi le coach lyonnais. Que les supporters lyonnais se rassurent, leurs protégés sont plus que jamais focalisés vers un seul et unique objectif : terrasser l’ogre Manchester City et rejoindre le PSG dans le dernier carré de la Ligue des champions.



Source de l’article, Cedric Rablat 2020-08-14 20:42:28

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link