GROUPE E

Séville-Rennes: 1-0

Sans ses internationaux français Eduardo Camavinga et Steven Nzonzi, puis contraint de faire sortir Daniele Rugani et Benjamin Bourigeaud durant la première heure, le Stade Rennais n’a pas réussi le petit exploit sur la pelouse du tenant du titre de la Ligue Europa. Luuk de Jong a inscrit le but de la victoire pour le Séville FC, d’un plat du pied à la réception d’un centre de Marcos Acuña.

Globalement, le match a été nettement dominé par les Andalous, aidés par un Jules Koundé rayonnant. Les Bretons tombent à la quatrième place de la poule E.

Krasnodar-Chelsea: 0-4

En début de soirée, en Russie, Chelsea a corrigé Krasnodar. Jorginho aurait pu ouvrir le score s’il n’avait pas manqué son penalty (14e). Callum Hudson-Odoi s’en est chargé avec l’aide du gardien adverse, qui a manqué sa parade (37e). À la faveur d’un deuxième penalty accordé, Timo Werner a fait le break avec un missile (76e). Dans la foulée, Hakim Ziyech a creusé l’écart en marquant son premier but avec les Blues (79e). Le travail a été terminé par Christian Pulisic, sur un service de Tammy Abraham (90e). Une victoire qui envoie les Londoniens en tête du groupe E, après leur 0-0 initial contre Séville.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

GROUPE F

Dortmund-Zenit: 2-0

Largement dominateur, le Borussia Dortmund a dû patienter jusqu’à la 78e minute pour prendre l’avantage avec un penalty de Jadon Sancho. Parti à la limite du hors-jeu sur une déviation du jeune milieu anglais Jude Bellingham, Erling Haaland a verrouillé le succès dans le temps additionnel (90e+1). C’est le douzième but de sa carrière en Ligue des champions. Le BVB a donc su rebondir après sa défaite 3-1 contre la Lazio.

Bruges-Lazio: 1-1

Pas de deuxième succès consécutif pour ces deux adversaires victorieux lors de la première journée. L’Argentin Joaquin Correa avait ouvert le score pour la Lazio (14e). Mais à cause d’une faute de Patric Gabarron, Hans Vanaken a pu égaliser sur penalty (42e).

GROUPE G

Juventus-Barça: 0-2

Sans Cristiano Ronaldo, toujours positif au Covid-19, la Juventus a été battue sur sa pelouse par le Barça. L’intransigeance de l’assistance vidéo a fait beaucoup de mal au champion d’Italie. À chaque fois pour quelques centimètres, Alvaro Morata s’est vu refuser trois buts pour hors-jeu (15e, 30e, 55e). Sur toutes ces annulations, l’Espagnol avait bien cru égaliser en réponse à l’ouverture du score chanceuse d’Ousmane Dembélé, buteur sur un tir contré à la trajectoire imparable pour Wojciech Szczęsny (14e).

Avec au coup d’envoi Antoine Griezmann et Miralem Pjanic, de retour dans son ancienne maison, le Barça n’a pu enfoncer le clou que dans le temps additionnel avec un penalty de Lionel Messi (90e+1). À noter que la Juve était réduite à dix sur la fin, après un deuxième avertissement pour Merih Demiral (85e). Cette deuxième victoire de suite permet aux Blaugrana de s’emparer de la tête du groupe G.

Ferencvaros-Kiev: 2-2

Dans une très belle ambiance, avec plusieurs milliers de supporters hongrois, Ferencvaros a fait déchanter le Dynamo Kiev. Les Ukrainiens ont pourtant mené de deux buts d’écarts, par le biais de Viktor Tsygankov sur penalty (28e) et de Carlos de Pena (41e). Mais l’équipe locale est revenue dans le coup à l’heure de jeu, grâce à son milieu norvégien Tokmac Nguen (59e). Puis à la toute fin du temps réglementaire (90e), Franck Boli a crucifié le Dynamo, qui était réduit à dix depuis quelques minutes.

GROUPE H

Basaksehir-PSG: 0-2

Grâce à un doublé de Moise Kean, le Paris Saint-Germain s’est sorti du piège stambouliote. Sur la pelouse de Basaksehir, le champion de France n’a pas été convaincant dans le jeu. Une prestation décevante à laquelle s’est conjuguée la sortie sur blessure dès la 26e minute de Neymar, victime d’une gêne musculaire à une cuisse. Le match, disputé en début de soirée, s’est décanté en deuxième période. D’abord avec un corner de Kylian Mbappé qui a atterri sur la tête du jeune international italien de 20 ans (64e). Ce dernier a ensuite fait le break avec un but de renard des surfaces (79e). Les hommes de Thomas Tuchel s’emparent de la deuxième place du groupe H, une semaine après le revers à domicile 2-1 contre Manchester United.

Man United-Leipzig: 5-0

Le carton de la soirée. Manchester United n’a fait aucun cadeau au RB Leipzig. Avec Paul Pogba à la baguette, Mason Greenwood a ouvert le bal en première période (21e). Ce n’est que dans le dernier tiers de la rencontre que les Red Devils ont enfilé leur quatre autres buts. Marcus Rashford s’est offert un triplé, avec un petit ballon piqué (74e), une frappe puissante (78e) et un enchaînement du pied droit (90e+2). Entre temps, Anthony Martial avait transformé un penalty pour porter le score à 4-0. Le but du 5-0 aurait pu être l’oeuvre d’Edinson Cavani, finalement contrarié par un hors-jeu.



Source de l’article, 2020-10-29 12:20:12

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link