Igor Denisov, international russe entre 2007 et 2016, a fermement indiqué son désaccord avec la guerre en Ukraine débutée le 24 février dernier. Denisov avoue même avoir appelé Vladimir Poutine pour tenter de stopper le conflit.

C’est assez rare pour être souligné. Un – ancien – athlète russe a pris position concernant le conflit russo-ukrianien débuté le 24 février dernier. Igor Denisov, ex-international russe, s’est longuement entretenu avec la chaîne Youtube de Nobel Arustamyan, qui officie d’habitude pour Match TV, propriétée de Gazprom. Il n’évite évidemment pas le sujet phare: celui de la guerre en Ukraine: « Pour moi, cette guerre (le mot « guerre » a été censuré, NDLR) est un désastre. Une horreur totale. Je ne sais pas, peut-être que je serai mis en prison ou tué pour ces mots, mais je dis les choses comme elles sont. Ma perception de tout en général a radicalement changé », confesse l’ancien milieu du Zénith Saint-Petersbourg.

Une prise de position qui n’est pas inédite pour l’homme de 37 ans puisqu’en janvier dernier, Denisov avait publiquement apporté son soutien à Alexey Navalny, opposant de Vladimir Poutine, en réclamant sa libération. Navalny a été vicitme d’empoisonnement en 2020 et condamné à neuf ans de prison en février dernier.

Fort de ses 84 sélections et de son aura en Russie, Igor Denisov a appelé le président russe Vladimir Poutine: « J’ai même dit: ‘Je suis prêt à m’agenouiller devant vous.’ Moi, un homme fier, j’étais prêt à me mettre à genoux devant lui pour que tout s’arrête. Quelle était la vie d’un homme ?, s’interroge l’ancien du Lokomotiv Moscou. Il n’y avait plus de fierté, parce que j’avais déjà imaginé où tout cela allait.”

Près de trois mois après le début de la guerre, le Haut-Commissariat aux droits de l’Homme dénombrait près de 4 000 civils tués fin mai.

Si Denisov reconnaît avoir un « peu peur » après avoir tenu ces propos, il ne veut pas « s’empêcher de le dire ». Membre de l’éminente sélection russe demi-finaliste de l’Euro 2008, Igor Denisov est également vainqueur de la Ligue Europa 2008 avec le Zénith Saint-Pétersbourg.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Peutêtre #serai #mis #prison #tué #pour #ces #mots #ancien #international #russe #prend #position #contre #guerre

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)