Dans un entretien accordé à La Provence, Jean-Pierre Papinse dit « admiratif » de la signature de Lionel Messi au PSG. Mais l’ancien buteur de l’OM pointe aussi du doigt l’immense mercato parisien aux « moyens illimités ».

A l’OM, Jean-Pierre Papin a pu évoluer la même saison avec Chris Waddle, Eric Cantona, Dragan Stojkovic, Abedi Pelé, Jean Tigana et Basile Boli. Un effectif pléthorique à l’époque, qui n’empêche pas l’ancien attaquant français de voir l’actuel recrutement du PSG avec un œil critique.

« Je suis très admiratif mais il est anormal que ce soit un pays qui dirige un club, a-t-il expliqué dans un entretien publié ce dimanche dans La Provence. Quand tu as des moyens illimités, ce qui est le cas, tout est possible. » A savoir le recrutement, en un été, de Lionel Messi, Sergio Ramos, Gianluigi Donnarumma, Georginio Wijnaldum et Achraf Hakimi. Une déclaration surprenante de la part de Jean-Pierre Papin, consultant pour beIN Sports, propriété du Qatar et dont le conseil d’administration est mené par Nasser Al-Khelaïfi.

« Un casse-tête de contrecarrer à la fois Messi, Neymar et Mbappé

Le Ballon d’Or 1991, qui sera honoré dimanche soir au Vélodrome pour fêter les 30 ans de sa distinction, a aussi exprimé sa satisfaction de voir Lionel Messi en Ligue 1. « Pour le championnat de France, c’est magnifique, ce sera l’un des plus suivis au monde et le coup de projecteur est parfait », a-t-il reconnu. En Argentine, on prévoit déjà de regarder le Paris Saint-Germain chaque semaine.

Surtout, Papin assure que même si le PSG est en train de se construire une vraie armada, le suspense ne sera pas complètement enterré. « Pour les empêcher de gagner, ce sera dur, mais Lille l’a fait. Les surprises peuvent arriver », assure-t-il, avant de reconnaître que « ce sera un casse-tête que de contrecarrer à la fois Messi, Neymar et Mbappé. » Personne n’osera le contredire.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Papin #trouve #anormal #quun #pays #dirige #club

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)