Ce dimanche soir offrait un duel d’invaincus entre Aston Villa et Liverpool pour le compte de la 4e journée de Premier League. Le club de la banlieue de Birmingham avait débuté par des victoires contre Sheffield United (1-0) et Fulham (3-0) tandis que les Reds avaient malmené Leeds United (4-3), Chelsea (2-0) et Arsenal (3-1). Le champion en titre voulait continuer sur sa très belle lancée mais Aston Villa ne l’entendait pas de cette oreille. Très rapidement dans la rencontre, Ollie Watkins ouvrait le score dans la rencontre bien servi par Jack Grealish (1-0, 4e). L’ancien joueur de Brentford qui formait un trio magique avec Bryan Mbeumo et Saïd Benrahma l’an dernier s’offrait même un doublé sur un nouveau bon ballon de Jack Grealish (2-0, 22e). Cueilli à vif, Liverpool trouvait les ressources de réagir grâce à Mohamed Salah (2-1, 33e).

Mais au moment où on pensait Liverpool capable d’inverser la tendance, John McGinn douchait les espoirs des Reds grâce à une frappe contrée (3-1, 35e). Titulaire d’un soir dans les buts de Liverpool, Adrian buvait le calice jusqu’à la lie avec un troisième but d’Ollie Watkins (4-1, 39e) peu avant la pause. Au retour des vestiaires, Ross Barkley enfonçait un peu plus le coup sur un nouveau caviar de Jack Grealish (5-1, 55e). En souffrance, Liverpool pensait sauver un peu les apparences avec le doublé de Mohamed Salah (5-2, 60e). Cependant Ollie Watkins rendait la pareille à Jack Grealish qui y allait aussi de son but (6-2, 66e). Le milieu de terrain a même vu double en fin de rencontre (7-2, 75e). Une humiliation sans précédent pour Liverpool qui se fait doubler par son adversaire du soir.

Footmercato

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link