C’est l’une des surprises réservées par Didier Deschamps lors de l’annonce de la liste des 23 joueurs convoqués pour affronter la Suède et la Croatie en Ligue des Nations. Outre les premières convocations d’Upamecano, Aouar et Camavinga, le sélectionneur des Bleus a également rappelé Adrien Rabiot. Un retour qui met en exergue la volonté de Deschamps d’enterrer la hache de guerre avec l’ancien Parisien lui qui avait refusé d’être réserviste pour le Mondial 2018. Dans une interview accordée au Parisien, le président de la Fédération Française de Football Noël Le Graët s’est dit ravi du retour de Rabiot en équipe de France.

« La maman n’a pas voulu que je rencontre Adrien, je m’en fous complètement. Personne n’est puni à vie. Ne pas lui redonner une chance aurait été une erreur. La concurrence est difficile à ce poste, mais il aurait été repris pour ce match ou un prochain. Je rappelle que malgré tout ce qu’on disait autour de moi, j’ai toujours déclaré qu’il ne serait pas suspendu. C’était normal qu’il ne soit pas convoqué pendant un moment, mais il aurait fallu être stupide pour dire qu’il ne jouerait plus jamais en équipe de France, » a ainsi confié l’homme fort de la FFF. A Adrien Rabiot de saisir cette nouvelle chance en sélection…

Source de l’article, Cedric Rablat 2020-08-27 20:14:47

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link