En France, il y a quelques derbys chauds. Le premier auquel on pense reste celui entre l’Olympique Lyonnais et l’AS St-Étienne, mais aussi celui entre Lens et Lille. Dans le Sud, l’affiche entre Montpellier et Nîmes n’a en théorie rien à envier aux deux autres. En théorie seulement car les deux équipes se retrouvaient ce dimanche pour la 6e journée de Ligue 1 dans un stade de la Mosson à huis clos. À défaut d’avoir de l’ambiance en tribunes, on pouvait espérer du spectacle sur le terrain.

La suite après cette publicité

Car la meilleure attaque de Ligue 1 – Montpellier et ses 12 buts marqués – recevait une équipe nîmoise traditionnellement très joueuse. Pour les compositions, les deux coachs y allaient de leur système habituel : un 3-5-2 pour Michel Der Zakarian contre le 4-3-3 de Jérôme Arpinon. Le prolifique trio offensif héraultais Savanier-Laborde-Delort était reconduit. Alors que les Crocos étaient venus pour gagner, ce qu’ils n’avaient pas fait depuis la première journée.

Nîmes Ripart avec 3 points

Et cette volonté s’est vue dès le début de la rencontre. Les visiteurs allaient se créer deux opportunités : un coup de franc de Ferhat (3e) au-dessus puis une frappe trop croisée de Ripart (6e). Après ce début de match encourageant, la rencontre se tournait plus vers un combat au milieu de terrain où fautes et duels intenses se multipliaient. Grâce à un bon maillage défensif, les Gardois tenaient mais plus la mi-temps avançait, plus ils subissaient, à l’image de cette occasion pour Laborde, sauvée in extremis par la défense (36e).

Au retour des vestiaires, la tendance se confirmait quand Savanier envoyait une frappe au-dessus alors qu’il était seul face à Reynet (48e). Certains diront que c’est grâce à la fatigue, mais des espaces commençaient à s’ouvrir après l’heure de jeu. Il fallait néanmoins attendre la fin de match pour voir la situation se débloquer, grâce un but de Renaud Ripart tout en férocité et en détermination (0-1, 84e). La défense gardoise a ensuite tenu face aux assauts désespérés des locaux. Avec cette défaite, les Montpelliérains manquent l’occasion de revenir à hauteur de Rennes tout en haut de la Ligue 1. En revanche, il s’agit d’une très belle opération pour les Nîmois qui remontent à la 10e place.

Footmercato

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link