Encore une fois, Harry Kane est l’arbre qui cache la forêt. Alors que Davinson Sánchez, élément le plus représentatif d’une défense en déliquescence, a distribué les cadeaux, avec une mauvaise relance (3e), puis un placement hasardeux qui a forcé Hugo Lloris à une double parade de très haut niveau (19e), et un dégagement grossièrement loupé qui a amené l’ouverture du score de Joelinton (1-0, 28e), le numéro 10 des Spurs a tout changé en l’espace de quatre petites minutes, comme souvent. En renard de surface d’abord, il a profité d’une mésentente entre Emil Krafth et Martin Dubravka pour égaliser rapidement (1-1, 30e). Puis il s’est servi de l’appel de Carlos Vinícius, qui a emmené avec lui trois joueurs dans l’axe, pour s’excentrer à droite, recevoir la passe de Tanguy Ndombélé dans la course, se mettre sur son pied droit avec un contrôle orienté parfaitement exécuté, et tromper Martin Dubravka d’une frappe croisée (2-1, 34e).

La suite après cette publicité

En seconde période, Sánchez a continué sur sa lancée, avec une relance sur Miguel Almirón, qui a pu prendre sa chance (46e), et un corner bêtement offert à Newcastle, dont Dwight Gayle a bien failli tirer profit (62e). Joelinton, trouvé ensuite au deuxième poteau, dans le dos d’un Japhet Tanganga aux fraises, a croqué une action en or de revenir à hauteur malgré un Lloris figé (70e). Une nouvelle fulgurance de Ndombélé a permis à Kane de se présenter à nouveau dans la surface, mais sa prise de balle imparfaite l’a empêché d’enchaîner (73e). Menacés en fin de match, les Spurs ont contre-attaqué et Kane a touché le poteau extérieur de Dubravka, à l’issue d’une transition rapide pourtant mal négociée par Lamela (85e). Un tournant, puisque tout de suite après Joe Willock, joueur prêté par l’ennemi honni d’Arsenal à Newcastle, a finalement mordu dans le ballon sur une tergiversation de la défense pour arracher le nul (2-2, 86e) ! Avec ce joker grillé à l’extérieur (2-2), Tottenham manque l’opportunité de subtiliser la quatrième place à Chelsea à l’occasion de la 30e journée de Premier League, avant de jouer Manchester United la semaine prochaine. Tandis que Newcastle poursuit sa mauvaise série et reste à portée de fusil de Fulham.

Footmercato