Keylor Navas a perdu vendredi le procès en diffamation qu’il avait intenté contre des ex-dirigeants de la Fédération costaricienne de football. Ils avaient accusé le gardien de but du Costa Rica et du PSG d’avoir menacé de perdre des matches volontairement pour écarter le sélectionneur, le Colombien Jorge Luis Pinto, en 2014.

Le | Durée : 1:08

Source de l’article, 2021-03-27 09:02:10