Le club de la Principauté a des ambitions, le répète et, ces derniers mois, s’en donne les moyens. Après avoir séduit en Angleterre et triomphé aux États-Unis, James Bunce s’apprête à découvrir la Ligue 1 et Monaco dans le costume de directeur de la Performance.

En 2007, le Britannique aujourd’hui âgé de 34 ans, débute à Southampton. En charge de la préparation physique chez les jeunes, il devient rapidement directeur du développement athlétique du club. C’est sur la côte sud de l’Angleterre qu’il imagine le concept de bio-banding, méthode devenue courante dans les clubs d’outre-Manche. Elle consiste à faire évoluer les jeunes joueurs en fonction de leur maturité physique plutôt que leur âge, permettant à des joueurs comme Oxlade-Chamberlain, un temps jugé trop petit, d’exploser ensuite. 

Une référence en Premier League et outre-Atlantique

Adoubé pour son travail chez les Saints, il est appelé par la Premier League en 2014 pour un poste de directeur de la Performance de la Ligue. Suivi médical, nutritionnel et psychologique des joueurs, gestion de la performance, analyse de données… James Bunce est sur tous les fronts et supervise les 20 clubs de l’élite du football anglais.

Le diplômé des Sciences du sport de l’Université de Portsmouth accepte ensuite un nouveau challenge: rejoindre le staff de l’équipe nationale américaine. Là-bas, il veut faire du soccer le sport d’excellence devant le base-ball ou le basket-ball et envisage de gagner la Coupe du monde avec la Team USA masculine. Chez les féminines, il joue un rôle dans le sacre mondial en France l’an dernier.

Entre centre de performance et centre de formation

Dans quelques mois, James Bunce pourra entrer dans le nouveau centre de performance de La Turbie (la livraison est prévue pour la fin de la saison 2020-2021). Il s’agit d’un projet de 55 millions, inspiré des grands clubs européens, visant à mettre les joueurs dans les meilleures conditions afin d’être “à la hauteur de [leurs] ambitions”, selon le président Dmitri Rybolovlev. Entendez: devenir un habitué de la scène européenne.

D’ici-là, le nouvel arrivant veillera à la prévention et la réduction des blessures au sein d’un club monégasque traînant des pépins physiques depuis plusieurs saisons (Geubbels, Jovetic, Pellegri…). Voulu par le directeur sportif Paul Mitchell, véritable pilote du Monaco new-look, James Bunce aura pour mission le suivi de la préparation physique. Il travaillera sur la nutrition et la psychologie des joueurs après avoir observé l’environnement, discuté avec le staff et collecté un maximum d’informations dans les jours à venir.

Très prochainement, il assistera également à l’inauguration de La Diagonale, nouveau centre de formation à deux pas du Stade Louis-II où logeront les jeunes de l’Academy dont certains ont connu leurs premières minutes en professionnel cette saison, à l’image de Chrislain Matsima et Elliot Matazo (18 ans), entrés en jeu face à Strasbourg la semaine dernière (victoire 3-2). Tant de signaux montrant qu’après deux saisons troubles, le club du Rocher met à nouveau le cap vers les sommets.



Source de l’article, 2020-10-02 09:19:49

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link