Un ascenseur émotionnel. Après avoir disputé une demi-finale de Champions League le 19 août dernier face au Bayern Munich (défaite 3-0), l’Olympique Lyonnais n’avait que quelques jours pour enclencher le mode Ligue 1. En effet, ce vendredi, les Gones affrontaient Dijon pour le compte de la 2ème journée de championnat. Avant la rencontre, Rudi Garcia attendait beaucoup de ses troupes. «On veut montrer le même visage dans le jeu et dans l’implication qu’en Champions League. On retourne à notre pain quotidien. Il faut démarrer fort. On a réussi à faire de grandes choses. On n’est pas passé loin de notre rêve. On veut reprendre du plaisir. »

La suite après cette publicité

Face au DFCO, l’OL a multiplié les offensives mais a très souvent pêché dans la finition, que ce soit au niveau des centres (Cornet, Dubois) ou des tirs. Après avoir encaissé un but, ils ont su repartir de l’avant et prendre l’avantage, grâce à Memphis Depay. Sans être étincelant, le Néerlandais a été impliqué dans les quatre buts de son équipe. Après avoir transformé d’une frappe croisée du droit le penalty obtenu par Cornet (1-1, 39e), il a ensuite déposé un adversaire avant de centrer fort devant le but. Un ballon envoyé dans ses propres cages par Lautoa (2-1, 45e). Dans la foulée, il marquait encore, après un nouveau bon travail dans la surface (3-1, 45e+1).

Au retour des vestiaires, Depay a tenté de nouveau de se montrer décisif à la 59e. Mais sa frappe enroulée à 25 mètres a été détournée d’une claquette par Alfred Gomis. Mais le portier du DFCO ne pouvait rien face à Memphis, qui transformait un nouveau penalty, cette fois-ci obtenu par Dubois. Le capitaine rhodanien marquait en force sous la transversale (4-1, 66e). Quatre minutes plus tard, il était remplacé par Rayan Cherki (70e). Pas encore à son meilleur niveau, Memphis Depay a su être efficace et en réussite avec un triplé. Ce qui n’a pas été le cas de ses partenaires d’attaque, malheureux vendredi.

«Vous devez penser à votre carrière, à vos ambitions»

Une belle soirée pour le numéro 11 de l’OL, revenu d’une grave blessure et moins rayonnant en C1. Mais au micro de Téléfoot, et en conférence de presse, l’ancien joueur de Manchester United a parlé de son avenir. Et forcément, il n’a pas été rassurant : «on ne sait jamais. Je suis là depuis 4 ans, c’est vraiment bien pour moi, les gens sont gentils et je suis capitaine. Après, vous devez penser à votre carrière, à vos ambitions et comme on le sait, cette saison, il n’y a pas de Champions League donc c’est très dur à accepter. Mais nous devons tout faire pour y retourner le plus rapidement possible et mettre la barre assez haut parce que nous avons atteint les demi-finales donc ça en dit beaucoup sur l’équipe que l’on a, sur notre ambition. Pour le moment, je ne sais vraiment pas. Mais actuellement, je suis focalisé sur le jeu, les matches.»

Devant les journalistes, Memphis Depay, sous contrat jusqu’en juin 2021, a aussi fait le point sur la rumeur FC Barcelone, puisque les médias espagnols expliquent ces derniers jours que Ronald Koeman, le nouveau coach des Blaugranas, souhaite le ramener en Catalogne. «Je suis concentré sur Lyon, et je n’ai pas parlé avec Ronald Koeman, avec qui j’ai une bonne relation. Je peux rêver de grands clubs. (…) Le club m’a donné beaucoup de respect, de liberté», a déclaré le joueur de 26 ans avant de partir. Les prochains jours risquent donc d’être agités au sein du club rhodanien, même si la trêve internationale va permettre de souffler un peu.

Source de l’article, Dahbia Hattabi, Tom Monegier 2020-08-28 23:44:44

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link