Présent à Dubaï à l’occasion de la cérémonie des Globe Soccer Awards, Kylian Mbappé s’est exprimé ce lundi sur la possible tenue d’un Mondial tous les deux ans. L’attaquant du PSG, comme celui du Bayern Munich Robert Lewandowski, estiment que la compétition perdrait de sa magie et que la santé des joueurs doit être prise en compte.

Le projet de Mondial tous les deux ans, porté par la Fifa et son président Gianni Infantino depuis de longs mois, semble s’étioler au fur et à mesure que le temps passe. Après l’opposition de certaines fédérations et la crispation de plusieurs clubs, ce sont désormais les premiers concernés – à savoir les joueurs – qui n’hésitent plus à prendre position contre cette proposition. Derniers en date: Kylian Mbappé et Robert Lewandowski.

« Nous aimons jouer mais c’est trop. Si les gens veulent voir de la qualité, nous devons faire un break »

Tous deux conviés à Dubaï pour assister à la cérémonie des Globe Soccer Awards, qui récompense les stars du ballon rond en 2021, les deux attaquants ont été questionnés sur ce projet de Coupe du monde. À commencer par le joueur du PSG. « Disputer le Mondial tous les deux ans, cela rendrait cette compétition ‘normale’ et ça ne doit pas être le cas, a répondu Mbappé. Sur une saison, nous serions amenés à disputer 60 matchs par an. L’Euro, la Coupe du monde, la Ligue des nations… nous aimons jouer mais c’est trop. Si les gens veulent voir de la qualité, je pense que nous devons faire un break. »

Un avis partagé dans les grandes largeurs par le meilleur buteur de Bundesliga avec le Bayern Munich. « Nous avons beaucoup de matchs dans l’année, des semaines très denses, a rappelé Lewandowski. Si vous voulez donner quelque chose de différent aux fans, vous avez besoin d’un break. Nous devons nous projeter dans le futur, si nous voulons jouer un Mondial tous les deux ans, le niveau va baisser. C’est impossible pour le corps et l’esprit de performer au même niveau. »

Le 20 décembre dernier, la Fifa a organisé une réunion afin de préciser les contours de sa proposition. Sur le plan financier, l’instance internationale empocherait plus de 3,9 milliards d’euros supplémentaires grâce à son nouveau calendrier et un tournoi à 48 équipes. Gianni Infantino entend créer un fonds de solidarité des associations membres afin de redistribuer les gains de cette nouvelle manne. Reste qu’hormis cette dimension pécuniaire, aucune garantie sur la santé des joueurs et les aménagements de calendrier n’a réellement été évoquée.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Mbappé #positionne #contre #une #Coupe #monde #tous #les #deux #ans

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)