Interrogé par la télévision anglaise en marge du quart de finale retour de la Ligue des champions face au Bayern Munich (ce mardi à 21h, sur RMC Sport 1), Mauricio Pochettino a insisté sur le fait qu’il n’y a jamais eu pour lui de joueur plus simple à gérer que le Français Kylian Mbappé.

Un triplé contre Barcelone au Camp Nou (4-1), un doublé contre le Bayern Munich (3-2) à l’Allianz Arena, Kylian Mbappé vit sur une autre planète en Ligue des champions cette saison. L’attaquant parisien a encore placé son club sur orbite avant le quart de finale retour au Parc des Princes, prévu ce mardi à partir de 21h (en exclusivité sur RMC Sport 1). Mauricio Pochettino, le coach du club de la capitale, est un entraîneur comblé depuis qu’il travaille au quotidien avec le jeune champion du monde.

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez en exclusivité PSG-Bayern

“Il est très facile de travailler avec lui. Il a 22 ans, mais il est si mature. Dans son esprit, il s’agit de travailler dur, de jouer et de marquer des buts, a confié l’Argentin. La communication est fluide entre nous, son espagnol est fantastique, et son anglais incroyable. Il est très, très humble, c’est un garçon adorable. Il est impossible de ne pas l’aimer. Sur le terrain, il est incroyable. Je pense qu’il est le joueur le plus facile à gérer que j’ai jamais eu à entraîner depuis 11-12 ans que je travaille en tant que coach.”

>> PSG-Bayern: les infos en direct

Neymar: “C’est une très belle personne”

Des propos élogieux qui rejoignent ceux que Neymar a tenus dans un court entretien accordé à France Football, où il était surtout question de la relation qu’il entretenait avec le “Golden Boy” Mbappé. “Tout d’abord, j’ai été très touché par l’homme qu’il est, a confié la star brésilienne au sujet de son jeune coéquipier. Kylian est très prévenant, toujours heureux, poli et gentil avec tout le monde. C’est une très belle personne. C’est la raison pour laquelle nous nous entendons si bien depuis notre premier contact.”

“Ensuite, j’ai eu, bien sûr, l’occasion de le voir s’entraîner, d’observer sa vitesse, son répertoire de dribbles, son intelligence et de constater son humilité pour continuer à évoluer, a poursuivi Neymar, qui négocie actuellement pour prolonger son contrat. Là, je me suis dit: ‘lui, c’est notre golden boy!’. (…) La vitesse seule ne veut rien dire. Il faut être intelligent pour l’utiliser correctement et Kylian l’est. Il est non seulement très intelligent et rapide, mais il possède en plus un énorme répertoire de dribbles.”

Un répertoire que le champion du monde a eu l’occasion d’étaler sur le terrain du Bayern Munich, avec la complicité du Brésilien. En attendant de savoir s’ils partageront le même maillot encore quelques années, les deux stars du PSG ont une défense allemande à tourmenter ce mardi, et un travail à terminer. Pour sceller la qualification du club parisien en demi-finale de la Ligue des champions, ce qui ferait assurément le bonheur de leur entraîneur.

Source de l’article, 2021-04-13 16:43:51