Il n’y a pas de doutes, le Real Madrid va devoir dégraisser cet été. Les Merengues s’approchent dangereusement de la barre des 40 joueurs sous contrat pour leur équipe première, et les récents événements poussent les clubs européens à faire des économies. Il va donc y avoir des affaires à réaliser du côté du Santiago Bernabéu. On pense à James Rodriguez, Brahim Diaz, Jesus Vallejo, Dani Ceballos et bien d’autres encore. Mariano Diaz semblait lui aussi faire partie de cette liste. Mais juste avant cette trêve forcée, l’ancien de l’OL avait réussi à marquer quelques points, avec cette entrée en jeu décisive lors du Clasico.

La suite après cette publicité

Le week-end suivant, il avait également été utilisé par Zinedine Zidane en cours de match, disputant vingt minutes lors de la défaite du Real Madrid face au Betis, qui avait permis au FC Barcelone de reprendre la tête de la Liga seulement une semaine après l’avoir perdue au Bernabéu. Avant ces deux rencontres, Mariano avait dû se contenter de deux petites entrées en jeu anecdotiques lors de la Supercoupe d’Espagne disputée en Arabie Saoudite. Peut-on dire que celui qui avait inscrit 18 buts en Ligue 1 lors de l’exercice 2017/2018 est passé devant Luka Jovic en tant que numéro 2 dans la hiérarchie des attaquants ?

Une fin de saison qui peut jouer sur son mercato

Il est probablement trop tôt pour le dire, mais la blessure de l’attaquant serbe a clairement redistribué les cartes. L’ancien de Benfica et de Francfort, qui n’avait pas été convoqué par Zidane avant la trêve, va ainsi être absent pour 6 à 8 semaines et manquera donc la plus que probable reprise de la Liga. « Mariano devient capital », titrait ainsi le quotidien AS ce week-end. Le joueur formé à La Fabrica va donc avoir de nouvelles opportunités pour montrer l’étendue de ses talents d’attaquant, lui qui est particulièrement redoutable dans les surfaces rivales. Et Zinedine Zidane en aura bien besoin, puisque son équipe a parfois montré certaines lacunes à la finition, à l’image du déplacement perdu à Levante (1-0) le 22 février dernier.

De quoi changer les choses pour son avenir ? Probablement pas, dans la mesure où Karim Benzema restera le numéro un, alors que les Merengues risquent de sérieusement passer à l’attaque pour Erling Braut Håland. Les portes semblent fermées, du moins s’il désire avoir un rôle important. Ces derniers mois, Mariano a déjà refusé des propositions de plusieurs écuries de Liga, et son salaire (4,5 millions d’euros net par saison) peut aussi être un handicap dans les négociations. De bonnes prestations lors de cette fin de championnat un peu particulière pourraient cependant le mettre dans une position de force vis à vis de ses prétendants, tout comme le Real Madrid, qui pourra espérer en tirer quelques millions supplémentaires. Alors qu’il va enfin avoir les opportunités dont il avait été privé jusqu’ici, la balle est plus que jamais dans son camp…



Source de l’article, Max Franco Sanchez 2020-05-10 21:30:28

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link