Enfin lancé? Pour la première fois de la saison, Manchester City a enchaîné un troisième succès consécutif en Premier League. Vainqueurs à Southampton (0-1, 14e journée de PL) puis Arsenal (1-4, quart de finale de League Cup), les Cityzens ont gagné samedi en clôture du Boxing Day contre Newcastle (2-0, 15e journée de PL), et semblent enfin capable de réaliser ce qui leur manquer jusqu’alors: afficher de la régularité dans leurs performances cette saison.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Premier League

Depuis son revers à Tottenham le 21 novembre dernier (2-0, 9e journée), City vient d’enchaîner dix rencontres sans défaite toutes compétitions confondues (7 victoires, 3 nuls). Pas anodin en cette période de Boxing Day, où les matches s’enchaînent outre-Manche et les faux-pas peuvent déjà être préjudiciables si on ne veut pas voir filer au loin le peloton de tête.

Et pourtant, Newcastle avait mis le bus

En l’absence de ses deux attaquants de pointe Sergio Agüero (sur le banc) et Gabriel Jesus (positif à la Covid-19), Pep Guardiola avait comme souvent titularisé l’Espagnol Ferran Torres devant. Mais c’est de l’un de ses deux milieux défensifs qu’est venue l’ouverture du score. Sur un service de Raheem Sterling, İlkay Gündoğan a trouvé la faille du droit dans la surface (1-0, 14e) au terme d’une longue séquence collective qui a pu rappeler le rouleau-compresseur cityzen d’il y a deux saisons.

Profitant d’une offrande de la défense extrêmement regroupée de Newcastle et de Federico Fernández, Torres a quand même pu inscrire son deuxième but de la saison de près (2-0, 55e), avant que Bernardo Silva ne trouve le poteau (58e). Largement dominateur, le futur adversaire de Mönchengladbach en huitièmes de finale de Ligue des champions n’a globalement pas eu à forcer son talent face à l’équipe de Steve Bruce, toujours privée de la créativité d’Allan Saint-Maximin. Les Magpies enchaînent un quatrième match sans succès toutes compétitions confondues (3 défaites, 1 nul) pour stagner au douzième rang.

Neuvième au coup d’envoi, Manchester City profite notamment de la défaite surprise de Chelsea à Arsenal (3-1) pour faire un sacré bond en avant jusqu’à la cinquième place, à un point du podium – avec un match en retard encore à jouer. Et, juste avant un triptyque de déplacements relevés (Everton, Chelsea, Manchester United), se raccrocher au peloton de tête.



Source de l’article, 2020-12-26 10:57:55