Dès sa présentation, Peter Bosz avait envoyé un message en affirmant qu’il comptait beaucoup sur les jeunes joueurs formés à l’Olympique Lyonnais. Le technicien néerlandais souhaitait donc piocher dans l’académie, surtout pour la préparation, et c’est ce qu’il a fait. Samedi soir au Groupama Stadium, les supporters des Gones, de retour dans le stade, ont donc pu voir de jeunes éléments sur la pelouse. On pense par exemple à Florian Da Silva ou encore Malo Gusto.

La suite après cette publicité

Auteur de sa première apparition avec les pros le 24 janvier dernier contre l’AS Saint-Etienne en Ligue 1, le latéral droit de 18 ans était cette fois-ci titulaire samedi soir, lors du match amical contre Wolfsbourg (succès 4-1). Et il a plutôt rendu une belle copie. Très vif et volontaire dans son couloir, Malo Gusto a souvent tenu tête à Jérôme Roussillon par exemple, tout en se montrant précis sur ses centres. C’est d’ailleurs lui qui a trouvé Karl Toko-Ekambi sur le troisième but lyonnais. Les supporters lyonnais ont tellement aimé sa prestation qu’ils l’ont élu homme du match face au club allemand.

Malo Gusto, un réel concurrent pour Léo Dubois ?

Au coup de sifflet final, Malo Gusto n’a pas caché sa satisfaction, lui qui essaye d’applique les consignes de Peter Bosz. «J’essaye d’être le plus performant possible. Comme le coach m’a demandé. J’essaye d’être le plus concentré possible aussi, être bien en cohérence avec ce que le coach nous a demandé. J’essaye de faire de mon mieux», a-t-il lâché sur OL TV. Le jeune joueur va-t-il jouer des coudes avec Léo Dubois pour une place de titulaire cette saison ? Réponse prochainement mais de son côté, l’ancien entraîneur du Bayer Leverkusen avait le sourire.

«Ces deux joueurs (Lukeba et Gusto, ndlr) sont des talents, qui ont très bien joué, mais aujourd’hui, nous en avions six qui étaient formés à l’académie. Et les jeunes qui sont rentrés, pour seulement quinze minutes, m’ont un peu surpris. Ils ont vraiment très bien joué et je leur ai dit dans le vestiaire», a déclaré Peter Bosz comme le relaye Le Progrès. De bon augure pour la suite, alors que l’OL va prochainement défier Villarreal et le Sporting CP avant le retour de la Ligue 1 le 8 août contre le Stade Brestois 29.



Footmercato

Auteur