Fin mai, la FFF refusait une Ligue 2 à 22 équipes pour la saison prochaine. Une décision qui envoyait donc Le Mans (19e) et l’US Orléans (20e) en National 1. Les deux clubs ne comptent cependant pas jeter l’éponge et se réservaient le droit la semaine dernière de saisir le Conseil d’État. Philippe Boutron, le président de l’US Orléans, en a dit un peu plus à ce sujet. Dans des propos repris par France Bleu Orléans, il a fait savoir que l’USO déposera un recours devant le Conseil d’État, plus haute juridiction administrative en France.

« On ne sait jamais. On se garde de tout optimisme, mais on estime être dans notre bon droit et on aura fait tout ce qu’on peut pour éviter la relégation en National », s’exprime-t-il. Le dirigeant du club orléanais rapporte que le recours sera étudié la semaine prochaine. Il ajoute également que Le Mans saisira également le Conseil d’État. Après avoir été déboutés successivement par la FFF et le CNOSF, ce sera la dernière chance pour les deux clubs de voir leur relégation en National 1 être annulée.

Source de l’article, Guillaume Issner 2020-06-26 07:50:26

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link