Dans un communiqué, l’UEFA annonce sa décision de suspendre “jusqu’à nouvel ordre” la procédure contre le Real Madrid, le FC Barcelone et la Juventus Turin, les trois derniers clubs à ne pas avoir renié le projet de Super League.

Du répit pour les mutins. Dans un communiqué publié ce mercredi, l’UEFA annonce sa décision de suspendre “jusqu’à nouvel ordre” la procédure contre le Real Madrid, le FC Barcelone et la Juventus Turin, les trois derniers clubs à ne pas avoir renié le projet avorté de Super League.

Un projet vite mis en sommeil

En annonçant dans la nuit du 18 au 19 avril le lancement à venir de leur propre tournoi privé, douze clubs avaient totalement chamboulé le football européen et menacé l’existence même de l’UEFA et de ses Coupes d’Europe. Le retrait progressif des six participants anglais, au bout de 48h, avait entraîné la mise en sommeil du projet. Loin de désarmer, le Real, le Barça et Juve avaient eux répliqué sur le terrain judiciaire.

A leur demande, le Tribunal de commerce de Madrid avait saisi mi-mai la justice européenne pour savoir si l’UEFA abusait de sa “position dominante” en cherchant à bloquer ce tournoi concurrent.

Source de l’article, 2021-06-09 18:20:08