La Premier League a annoncé ce jeudi le report de deux matchs du Boxing Day, prévus ce dimanche. En raison de plusieurs cas de coronavirus au sein des effectifs de Leeds et Watford, les rencontres respectives contre Liverpool et Wolverhampton ont été décalées à des dates encore inconnues.

Le Boxing Day se retrouve déjà amputé de deux matchs. Les rencontres, prévues ce dimanche pour le compte de la 19e journée entre Liverpool et Ledds, mais aussi entre Wolverhampton et Watford, ont été reportées en raison de plusieurs cas de coronavirus.

« A la suite de demande de reports de Leeds United et Watford en raison du Covid-19, le conseil de la Premier League s’est réuni ce matin et a accepté avec regret de reporter les deux matches des clubs programmés lors du Boxing Day », précise la Premier League dans un communiqué.

De son côté, Leeds indique avoir détecté cinq cas de coronavirus au sein de son équipe et du staff au cours des dernières heures. « Tous les cas que nous avons connus sont asymptomatiques, ce qui, selon nous, est dû à notre taux élevé de vaccination », se félicitent les Peacoks dans un communiqué. Le terrain d’entraînement de Thorp Arch sera fermé aussi pour une période de deux jours.

Les clubs de Liverpool et de Leeds indiquent par ailleurs que les billets achetés pour ce match resteront valables pour la reprogrammation. Ceux qui ne pourront pas se rendre à cette nouvelle date seront remboursés.

Watford est aussi touché ces derniers jours par des cas de coronavirus, et n’a plus le nombre suffisant de joueurs pour aligner une équipe. Le club avait demandé à la Premier League le report de son match face aux Wolves. A ce jour, la rencontre du 28 décembre entre Watford et West Ham reste maintenue. Samedi dernier, Watford n’avait déjà pas pu jouer face à Crystal Palace, pour un match finalement décalé.

Lors de la 18e journée, six matchs ont déjà été reportés en raison de la pandémie en cours de coronavirus. Pour autant, les instances du foot anglais n’avaient pas voulu mettre sous cloche tout le championnat. Il n’y a pas de preuve scientifique pouvant motiver une suspension de la saison actuelle e Premier League en dépit de la hausse des cas de coronavirus, estimait ces derniers jours Rick Parry, président de l’EFL (English Football League).



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Liverpool #privé #Boxing #Day #deux #matchs #reportés #Covid

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)