Pour Marcel Dib, les dernières sorties du président de l’OM, Jacques-Henri Eyraud, ont été de trop pour les supporters, qui ont été “touchés” dans leur amour propre. Le temps du changement est arrivé selon l’ancien olympien.

Le | Durée : 1:51

Source de l’article, 2021-02-19 18:53:46