Amine Harit s’est gravement blessé au genou ce dimanche, lors du match de la 15e journée de Ligue 1 entre l’OM et Monaco. Appelé à disputer le Mondial avec le Maroc, l’attaquant sera probablement forfait. Autour de lui, ses coéquipiers sont apparus choqués.

Des images terribles et le son de ses cris de douleur pour renforcer le sentiment que cela n’augurait rien de bon: Amine Harit s’est gravement blessé au genou ce dimanche, lors du match de clôture de la 15e journée de Ligue 1 entre Monaco et l’OM à Louis-II. L’attaquant, convoqué avec le Maroc pour la Coupe du monde qui débute dans une semaine au Qatar, est sorti sur civière.

Payet, son remplaçant, semblait avoir compris

La réaction de Payet après la blessure d'Harit, le 13 novembre 2022
La réaction de Payet après la blessure d’Harit, le 13 novembre 2022 © Capture écran Prime Vidéo

Autour de lui, les Marseillais étaient sous le choc. A l’image de Dimitri Payet, son remplaçant, qui se tenait le visage avant de pénétrer sur la pelouse. Jordan Veretout, Mattéo Guendouzi… tous sont apparus très touchés.

La réaction d'Alexis Sanchez après la blessure d'Harit, le 13 novembre 2022
La réaction d’Alexis Sanchez après la blessure d’Harit, le 13 novembre 2022 © Capture écran Prime Video

Dans un premier temps, après le contact entre Harit et Axel Disasi qui a blessé le joueur de l’OM, le groupe olympien s’est rassemblé, comme pour masquer leur coéquipier pendant la première intervention des soigneurs.

« C’est très difficile, on sait très bien ce qu’il y a derrière, il rêvait de la rejouer. On espère que ce n’est quand même pas trop grave. C’est un garçon exceptionnel depuis le début de saison, il est très important pour nous. On est de tout coeur avec lui », a confié Mattéo Guendouzi après la rencontre, au micro de Prime Vidéo. Avec un Dimitri Payet décisif, Marseille a fini par renverser le match pour s’imposer à la dernière minute, dans un stade Louis-II tout acquis à la cause des Olympiens (3-2).



Source link
rmcsport.bfmtv.com #les #réactions #catastrophées #des #coéquipiers #dHarit #après #grave #blessure #genou

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)