Selon un calcul effectué par L’Equipe, les joueuses de l’équipe de France féminine toucheront environ 24.000 euros chacune en cas de victoire à l’Euro cet été. Si les hommes de Didier Deschamps l’avaient emporté l’an dernier, ils auraient tous reçu plus de 300.000 euros.

La Fédération espagnole de football a signé il y a quelques jours un accord permettant d’instaurer l’égalité entre les équipes nationales masculines et féminines en termes de primes et de droits à l’image. Mais de ce côté des Pyrénées, la donne est bien différente.

Selon un calcul effectué par L’Equipe, les Bleues, en cas de victoire à l’Euro cet été en Angleterre (6-31 juillet), toucheront beaucoup, beaucoup moins que les hommes de Didier Deschamps s’ils avaient triomphé en 2021.

24.000 euros chacune en cas de sacre

En fait, la FFF applique aujourd’hui une égalité… de pourcentage. L’instance a choisi de reverser 30% des dotations UEFA (ou FIFA) aux hommes, comme aux femmes. Sauf que les dotations en question, et c’est là que le bât blesse, varient du simple au décuple (voire plus) chez les filles et les garçons.

En 2021, pour sa victoire lors de l’Euro, l’Italie avait ainsi reçu 28,5 millions d’euros. Cet été, l’équipe féminine victorieuse touchera pour sa part… 2,08 millions. Un montant évidemment dégressif en fonction du stade auquel une sélection prendra la porte.

En clair, chaque internationale française recevra environ 24.000 euros en cas de sacre. Là où les Bleus auraient chacun touché plus de 300.000 euros l’été dernier, s’ils étaient allés au bout. Et même en sortant en huitième de finale contre la Suisse, Antoine Griezmann et les autres ont d’ailleurs reçu 173.000 euros.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #les #primes #toucheront #les #Bleues #cas #victoire #lEuro #fois #moins #les #hommes

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)