Au lendemain des scènes de chaos observées à la Commanderie, centre d’entraînement de l’Olympique de Marseille, où plusieurs centaines d’individus ont pénétré avant la rencontre programmée entre l’OM et le Stade Rennais, le président de l’institution phocéenne est venu s’expliquer au micro de Téléfoot La Chaîne. Jacques-Henri Eyraud a réitéré une volonté de dialogue, tout en expliquant que les représentants des différents groupes de supporters du club avaient refusé, quelques jours avant le dramatique épisode, de répondre à l’appel des joueurs de l’effectif professionnel.

La suite après cette publicité

«Je ne sais pas. J’ai montré que je privilégiais toujours le dialogue. Cette semaine, nous avons proposé aux groupes ultras de rencontrer tous les joueurs de l’effectif professionnel de l’Olympique de Marseille. Tous les joueurs étaient d’accord. Les groupes ultra ont refusé. Il y avait donc bien une préméditation de l’action que nous avons connue hier», a lancé JHE au micro de la chaîne détenue par Mediapro. Il semblait pourtant que ce soient des explications que venaient chercher les supporters, hier après-midi.

Footmercato

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link